Retour à l'index du forum
Ouvrir dans le fil de discussion

Lobby$$$te des Armes et l'Ukraine...

par Jeromec, jeudi 09 mars 2023, 17:28 (il y a 352 jours) @ Jeromec

balladodiffusion de la CBC( Radio CAnada en Anglais) sur l'influence des lobbystes dans l'escalade de l'achat millitaire... il n'y a pas beaucoup de bénévolat dans ce domaine...

https://www.cbc.ca/listen/live-radio/1-14-day-6/clip/15970017-how-weapons-industry-lobb...
How weapons industry lobbyists in Washington are getting rich off the war in Ukraine

Resume Playing
9:08
This week marked the beginning of the second year of the conflict in Ukraine and Ukraine’s ability to resist Russian advances has depended largely on the supply of weapons and military hardware from other countries, in particular the United States. In the U.S, more weapon transfers has meant more and bigger contracts for weapons manufacturers and Benjamin Freeman, a research fellow at the Quincy Institute for Responsible Statecraft, says that has meant a lot of income for lobbyists working for free on behalf of Ukraine while scoring substantial contracts for their weapons industry clients.

''Cette semaine a marqué le début de la deuxième année du conflit en Ukraine et la capacité de l'Ukraine à résister aux avancées russes a largement dépendu de l'approvisionnement en armes et en matériel militaire d'autres pays, en particulier des États-Unis. Aux États-Unis, davantage de transferts d'armes ont signifié des contrats de plus en plus importants pour les fabricants d'armes et Benjamin Freeman, chercheur au Quincy Institute for Responsible Statecraft, a déclaré que cela signifiait beaucoup de revenus pour les lobbyistes travaillant gratuitement au nom de l'Ukraine tout en marquant. des contrats importants pour leurs clients de l'industrie de l'armement.''


Je serais curieux de savoir S'il y a eut une influence au Canada...

Le Canada confirmant sa position de Casus Belli, c'est à dire d'une déclaration de guerre à la Russie...

https://www.lapresse.ca/actualites/national/2023-03-09/troupes-canadiennes-en-europe/ot...

Troupes canadiennes en Europe Ottawa accélérera l’achat d’armes

PHOTO JUSTIN TANG, LA PRESSE CANADIENNE

Anita Anand a souligné la nécessité de mettre à jour le plan à long terme du Canada pour l’armée.

(Ottawa) La ministre de la Défense nationale, Anita Anand, a annoncé jeudi qu’Ottawa accélérerait l’achat d’armes antichars, antiaériennes et antidrones pour l’armée canadienne, à l’aide d’un mécanisme utilisé la dernière fois lors de la guerre en Afghanistan.

Publié à 10h36 Mis à jour à 12h02Partager
LEE BERTHIAUME
LA PRESSE CANADIENNE
Mme Anand a affirmé que ces nouvelles armes sont maintenant nécessaires pour les troupes canadiennes stationnées en Lettonie et dans d’autres parties de l’Europe.

« Le plus grand déploiement militaire étranger du Canada […] se trouve sur le flanc est de l’OTAN, en Lettonie, a-t-elle déclaré. Et nos troupes là-bas doivent disposer de l’équipement dont elles ont besoin pour se protéger et faire leur travail, en particulier en ce moment crucial. »

Dans un discours à Ottawa devant l’Institut de la Conférence des associations de la défense, l’une des plus importantes conférences de ce type au Canada, la ministre a également souligné la nécessité de mettre à jour le plan à long terme du Canada pour les Forces armées.


La ministre a déjà lancé des consultations publiques pour conseiller le gouvernement alors qu’il revoit sa stratégie précédente, publiée en 2017. Le gouvernement libéral promettait alors des milliards de dollars en nouveaux investissements pour mieux équiper l’armée canadienne afin de faire face aux menaces d’alors et de demain, après la guerre en Afghanistan.

Mais la ministre Anand a déclaré que cette politique devait être mise à jour, car beaucoup de choses ont changé depuis, notamment l’invasion de l’Ukraine par la Russie, les tensions croissantes avec la Chine et davantage de catastrophes naturelles nécessitant un soutien militaire dans le pays.

« Il est extrêmement important que nous fassions les choses correctement, c’est pourquoi nous avons impliqué des intervenants à travers le Canada, ainsi que nos alliés et partenaires, pour éclairer la voie à suivre », a déclaré Mme Anand.

L’examen portera sur cinq domaines critiques, notamment la manière de remédier à la pénurie de personnel militaire, de moderniser ses défenses arctiques et de déterminer exactement quels équipements et capacités sont nécessaires pour un conflit moderne.

La ministre n’a pas précisé si les coûts figureront dans la réflexion du gouvernement, car les projets d’approvisionnement militaire critiques continuent de subir des retards et des dépassements de coûts.

Les libéraux sont également confrontés à de nouvelles pressions sur les coûts dans divers dossiers non militaires, alors que des vois s’élèvent pour plus de rigueur budgétaire à Ottawa, après des années de déficits, même avant la pandémie de COVID-19.'..

  757 vues

Fil complet:

 Fil RSS du sujet

200100 messages dans 40711 fils de discussion, 1125 utilisateurs enregistrés, 259 utilisateurs en ligne (0 enregistrés, 259 invités)
Temps actuel sur le forum : 24/02/2024, 06:50
Fil RSS des messages  Fil RSS des discussions | Contact
powered by my little forum