Retour à l'index du forum
Ouvrir dans le fil de discussion

N'achètez pas vos lunettes chez Amazones...

par Jeromec, jeudi 21 mars 2024, 13:32 (il y a 30 jours) @ shlomo ar ak am

Un ptit salut .

Vu sur la toile .

La future éclipse le 8 avril prochain et ceçi ....

https://uk.news.yahoo.com/rare-devil-comet-71-orbit-180000557.html?_fsig=skq3xytZTAphR5...

Regardez bien le nom de la comète .

des milliers et milliers d'élèves sont servir comme RAT de Laboratoires et tester des lunettes au péril de leur vue...

Même si c'est marqué ISO sur les lunettes y a aucune garantie que c'est vraiment Iso! Et la Ville de Montréal utilise l'argent de nos taxes pour distribuer des lunettes à usage unique sans trop trop avoir vérifié la fiabilité de celles-ci!

https://www.24heures.ca/2024/03/01/eclipse-solaire-du-8-avril-nachetez-pas-vos-lunettes...
Éclipse solaire du 8 avril: «N’achetez pas vos lunettes sur Amazon»

éa Martin
1 mars 2024 16H22 Mise à jour 1 mars 2024 16H22
Partager

Si vous aviez prévu d’acheter des lunettes sur Amazon pour pouvoir admirer l’éclipse totale du 8 avril prochain, soyez vigilant: plusieurs des produits offerts ne sont pas sécuritaires. On vous donne quelques conseils pour choisir les meilleures.

La première chose à faire, c’est de vérifier si vos lunettes respectent la norme ISO 12312-2, souligne la directrice générale de l’Association pour l’enseignement de la science et de la technologie au Québec (AESTQ), Camille Turcotte.

Mais sur des sites comme Amazon, un fabricant peut facilement écrire le numéro de certification, même si le produit ne respecte pas tous les critères de sécurité, prévient-elle.

• À lire aussi: Voici tout ce qu’il faut savoir sur les dindes sauvages

Si vous décidez quand même d’acheter des lunettes sur ce type de plateforme en ligne, il existe une technique pour vérifier si vos lunettes sont à peu près réglementaires.

«Si vous regardez à travers vos lunettes et que vous voyez quelque chose, ce ne sont pas des lunettes qui respectent la norme», explique Mme Turcotte.

Puisque ces lunettes sont conçues pour observer directement le disque solaire, seule la lumière du Soleil devrait être en mesure de traverser les filtres, précise-t-elle. Même lors d’une journée très ensoleillée, on ne devrait pas être en mesure de voir les éléments qui se trouvent devant nous.

Même si de nombreuses lunettes certifiées sont actuellement en rupture de stock au pays, il est encore possible d’en trouver. L’AESTQ a produit une liste de fournisseurs qui est régulièrement mise à jour.

• À lire aussi: 4 chiffres qui prouvent qu’on traverse un hiver record (et ce n’est pas positif)
Le prix

«Il y a 2 ans, quand je faisais les recommandations au ministère de l’Éducation pour qu’ils en achètent pour tous les élèves du Québec, ça coûtait environ 50 sous la lunette. Mais en ce moment, je viens d’en acheter pour dépanner mon entourage et ça m’a coûté 5$», mentionne Camille Turcotte.

Vous n’avez toutefois pas besoin de lunettes pour tout le monde. Puisqu’il faut les porter seulement lorsqu’on regarde directement l’éclipse, on peut se partager la paire de lunettes et admirer le spectacle à tour de rôle, souligne-t-elle.

Camille Turcotte conseille également de télécharger l’application Mon Éclipse de la Fédération des astronomes amateurs du Québec (FAAQ) qui permet notamment de savoir quand il possible – ou non – d'observer l’éclipse sans lunettes.

AFP

Les dangers de l’éclipse

«Une brève observation du Soleil sans protection, moins de 5 secondes, est inoffensive. Mais lorsque ces brèves observations se répètent, comme lors d’une éclipse solaire, on risque de dépasser un certain seuil, en raison de la quantité cumulée de rayons solaires atteignant la rétine», indique l’optométriste émérite de l’Université de Waterloo et spécialiste des dommages visuels liés à l’observation d’éclipses, Ralph Chou, dans une entrevue avec Québec Science.

Lorsqu’on fixe le Soleil trop longtemps, il y a des risques de lésion à la rétine. Celle-ci peut apparaître dans les 12 heures qui suivent l’exposition et créer des altérations de la vue plus ou moins importantes.

• À lire aussi: «C’est exceptionnel et anormal»: l'hiver le plus doux jamais enregistré à Montréal?

Plus de 50% des personnes qui développent une lésion de la rétine finissent néanmoins par retrouver la vue complètement, toujours selon l’article de Québec Science.

Dans ce contexte, Camille Turcotte déplore la décision des centres de services scolaires de Montréal (CSSDM), Marguerite-Bourgeoys (CSSMB) et de la Pointe-de-l’Île (CSSPI) d’avoir décrété une journée pédagogique le 8 avril prochain.

«C’est vraiment dommage, parce qu’on se retrouve avec des enfants qui vont être dans leur famille et on ne sait pas si les parents vont être bien informés ou bien équipés. Ça va être très inégal d’une famille à l’autre», ajoute-t-elle.

  183 vues

Fil complet:

 Fil RSS du sujet

200433 messages dans 40796 fils de discussion, 1181 utilisateurs enregistrés, 77 utilisateurs en ligne (0 enregistrés, 77 invités)
Temps actuel sur le forum : 20/04/2024, 09:47
Fil RSS des messages  Fil RSS des discussions | Contact
powered by my little forum