Retour à l'index du forum
Chronologique
Avatar

Dessine moi une Cie D'Armements

par René @, mercredi 12 juin 2019, 10:59 (il y a 102 jours)

RDI Économie

L'importante transaction entre United Technologies et Raytheon va créer un géant de l'aérospatiale et de la défense. Doit-on s'en inquiéter? Entrevue avec le professeur Jean-Christophe Boucher de l'Université MacEwan #RDIéconomie


Lien" https://www.facebook.com/273070192878526/posts/1042513055934232/ "

[image][image]

---
Le Colibri et Les Abeilles...La Vie!
The Bird and the Bees...The Life.

Guignol de l'info : Dessine-moi un mouton...

par Jeromec, mercredi 12 juin 2019, 19:58 (il y a 101 jours) @ René

Je profite de l'occasion pour partager avec vous un vidéo des Guignols de l'info (dont la vaste majorité des sketchs ont été retirés du web)

Parodie du Petit Prince Version Guignol de l'info

Dessine-moi un mouton...;-)

https://www.dailymotion.com/video/xj8u0m

[image]

Avatar

2 pétroliers brûlent parceque...

par René @, jeudi 13 juin 2019, 10:08 (il y a 101 jours) @ René

Ça commence bien (torpilles, mines) et deux Pétroliers en Feu...
À 25 milssur les cotes de l'Iran, WW???

Gulf of Oman incident: Oil tankers 'struck by TORPEDO and mine off Iran coast'

The two tankers reportedly sent a distress signal during the suspected attack, 25 miles from the coast of Iran

lien'' https://www.mirror.co.uk/news/world-news/breaking-oman-incident-explosions-heard-165103... ''

[image]

[image]

[image]

[image]

A huge oil tanker turned into a fireball after a suspected torpedo attack off the coast of Iran.

A second tanker was said to have been targeted by a magnetic mine in a "suspicious" series of explosions.

The huge vessels - identified as the Front Altair and Kokuka Courageous ships - were evacuated and the alleged attack prompted a surge in crude oil prices.

Incredible photos from on board the Front Altair show a huge fireball and black smoke billowing from the side of the vessel.

Search and rescue teams from Iran saved 44 sailors from the stricken tankers.

The Front Altair, which was carrying crude oil, is believed to have been struck by the torpedo - and reports in Iran claim it later sank.

Have you been affected by this incident? Email webnews@mirror.co.uk
Dramatic pictures show the damage done by the blasts on the Front Altair (Image: Supplied)
A picture taken on board the Front Altair after it was torpedoed (Image: Supplied)

But minutes later shipping firm Frontline, owner of the vessel, denied reports and claimed it was still afloat.

Theresa May's spokesman said: "We are aware of the reports and we are seeking urgently to establish the facts."

Iran's foreign minister, Mohammad Javad Zarif, described the incident as "suspicious".

According to Pakistani media, the tankers - said to be carrying crude oil - had sent distress signals.

Mr Zarif tweeted that "reported attacks on Japan-related" oil tankers in the Gulf of Oman had taken place while Japanese Prime Minister Shinzo Abe was meeting Iran's Supreme Leader Ayatollah Khamenei "for extensive and friendly talks".

"Suspicious doesn't begin to describe what likely transpired this morning," he tweeted.
Search and rescue teams rescued 44 sailors from the two vessels following the attack
One of the tankers was reportedly hit by a torpedo during the attack
Read More

London Bridge attack leader's terror threat downgraded by MI5 before atrocity

"Iran's proposed Regional Dialogue Forum is imperative."

The US Fifth Fleet confirmed that two tankers had been damaged in the Sea of Oman.

It comes amid heightened tension between the US and Iran following an attack on four vessels in the Emirati coast a month ago.

On May 12, four oil tankers were targeted off the coast in Fujairah - with the US accusing Iran of sabotaging the vessels in an attempt to raise oil prices.
The Kokuka Courageous was reportedly targeted by a magnetic mine
Crew members were forced to evacuate the Front Altair during the attack
Read More

Abha Airport: 26 injured after cruise missile fired into Saudi Arabia

Shipping company Berhard Schulte, owner of the Kokuka Corageous, described the incident as a "suspected attack".

It said in a statement: “The hull has been breached above the water line on the starboard side.

“All crew are reported safe and only one minor injury reported. There has been a fire in the engine room and the CO2 fire system has been released.”

It later confirmed that the ship's cargo was intact.

The Front Altair, which was carrying 75,000 tonnes of naphtha, had been chartered by Taiwan's state oil refiner CPC Corp.

Wu I-Fang, CPC's petrochemical business division CEO, told Reuters that it was "suspected of being hit by a torpedo". He said all crew members have been rescued.
The two oil tankers were reportedly targeted this morning
Read More

Kidnapped boy found with key he was told would let him 'enter paradise' if he died

Front Altair was last seen off Iran in the Gulf of Oman after loading its cargo from Ruwais in the United Arab Emirates.

Iranian search and rescue teams picked up 44 sailors from the two tankers, according to the Islamic Republic News Agency (IRNA).

They were taken to the Iranian port of Jask.

The United Kingdom Maritime Trade Operations, which is part of the UK Royal Navy, said on
Thursday that it was aware of an incident in the Gulf of Oman, near the Iranian coast.

"The UK and its partners are currently investigating," it said.

No one is believed to have been hurt in the suspected attack.

Al Alam TV station in Iran reports that "successive explosions" took place 25 miles off the Iranian coast.
White House national security adviser John Bolton (centre) pointed the finger of blame at Iran following last month's attack (Image: REUTERS)

A shipping broker told Reuters the explosion may have involved a magnetic mine on the Kokuka.

The source stated: "All crew safely abandoned the vessel and was picked up by Vessel Coastal Ace.

"Kokuka Courageous is adrift without any crew on board."

Joshua Frey of the US Fifth Fleet said: "We are aware of the reported attack on tankers in the Gulf of Oman. U.S. Naval Forces in the region received two separate distress calls at 6.12am local time and a second one at 7am."

Sources identified the tankers to Reuters as the Marshal Islands-flagged Front Altair and the Panama-flagged Kokuka Courageous.

A British government spokeswoman said: "We are deeply concerned by reports of explosions and fires on vessels in the Strait of Hormuz.

"We are in contact with local authorities and partners in the region."
The suspected attack is being investigated

The US blamed Iran for the Fujairah attack last month, with US National Security Adviser John Bolton stating: "It's clear that Iran is behind the Fujairah attack.

"Who else would you think would be doing it? Someone from Nepal?"

And State Secretary Mike Pompeo said the attack had been carried out to raise the global price of oil.

Tehran has denied claims it carried out the attack using naval mines.

According to Bloomberg, the price of Brent oil crude jumped by 4.5% in the wake of this morning's attack.

---
Le Colibri et Les Abeilles...La Vie!
The Bird and the Bees...The Life.

Roule toi par Terre, voilà ce qu'il faut faire

par Jeromec, jeudi 13 juin 2019, 12:32 (il y a 101 jours) @ René

Si jamais le FEU prend sur Vous...

Faites comme le dit cette vieille publicité...

Roule-Toi par Terre, voilà ce qu'il faut faire


Vieille Pub - La vieille dame dans sa chaussure 1

https://www.youtube.com/watch?v=dm8CU9Q3Vdk
[image]

Paul Begley : Apocalypse ; Iran, etc.

par Jeromec, jeudi 13 juin 2019, 12:37 (il y a 101 jours) @ Jeromec

Pour ceux qui désirent suivre les fils d'actualité analysé avec une grille analytique APOCALYPTIQUE, le Pasteur Paul Begley vaut le détour...;-)

Parce que quelque chose aux proportions biblique se déroule...;-)

êtes-vous sérieux?:-P :-D

JÉSUS SAUVE


Breaking: "Iran Torpedos 2 Japan Oil Tankers In Strait of Hormuz" 44 Rescued By USA

https://www.youtube.com/watch?v=ey2RT9sL35A

[image]

Avatar

Paul Begley : Un Prècheur WHAT!

par René @, vendredi 14 juin 2019, 22:07 (il y a 99 jours) @ Jeromec

Il est Space le Mr... Un autre qui roule avec des demi-vérité.

Il a l'air bien plugger, mais depuis longtemps il m'énerve.

[image]
[image]
[image]

---
Le Colibri et Les Abeilles...La Vie!
The Bird and the Bees...The Life.

Avatar

2 pétroliers le lendemain

par René @, vendredi 14 juin 2019, 14:48 (il y a 100 jours) @ René

Je pense qu'il te reste une mine qui a pas fait Boom?

vidéo Mary Greeley News:

" https://youtu.be/wszxw8MVAUo "

[image]

---
Le Colibri et Les Abeilles...La Vie!
The Bird and the Bees...The Life.

Trump impute les attaques de pétroliers à l'Iran, la tension

par Jeromec, vendredi 14 juin 2019, 15:55 (il y a 100 jours) @ René

[image]

Sus aux sarrasins?


Trump impute les attaques de pétroliers à l'Iran, la tension monte

https://www.youtube.com/watch?v=ww98J2zrCio

Trump impute les attaques de pétroliers à l'Iran, la tension

par F Fernand, vendredi 14 juin 2019, 18:58 (il y a 100 jours) @ Jeromec

Salut Jeromec


Je ne pense pas que les usa croit en dieu ni au dieu d'israel. Les iraquins seront toujours coupable même si ces pas leur faute. Les navires de guerres ont été déplacé pour faire la guerre. Les iraquins vont suivre les directives du caran.

Si les usa active goldorac (le dieu d'israel), il ne tolérera aucune compétition au moyen orient, sinon le dieu de israel est un imposteur. Les usa envoit un ultimateur pour la manifestation du dieu d'israel. C'est comme jule césar, il est juge et bourreau, il ne croit ni en dieu ni au diable il est lui même dieu. Le monde capitaliste va surement être exterminer.

Sa jout très dure au moyen orient, est que les prophéties sont vrais. C'est un combat final pour la prise de contrôle de la terre. Sa sera il le dieu des chrétien ou leu dieu des paiens de l'empire romain.

Il est certain que la destruction de l'iran par les usa s'enfonce définitvement les usa vers l'apocalyspte. Les trois personnages vont naitre: l'anti christ, le grand monarque, et le retour du christ. C'est une rencontre de bra physiques.

Comme la bible dit: les juifs sont de mauvais intendents. Dieu ne totlère aucunne subordination. Des crossettes, il en veut pas.

L'apocalyspte se termine passé l'an 3000, par l'extermination du beau diable et de son organisation. Sa va jouer dur. Le beau diable est un dur a cuire.

Qui sera le grand vaincoeur de la terre: goldorac, ou les Hommes de guerre?

Salut Jeromec

Si la guerre survient, il est préférable de avoir des réserves de nourriture pour 30 jour.

Fernand

Avatar

NHK Abe jase à Trump, après l'Iran.

par René @, vendredi 14 juin 2019, 19:44 (il y a 99 jours) @ F Fernand

Abe informe Trump de sa visite en Iran

#Japon
il y a 3 heures
Le Premier ministre japonais, Shinzo Abe, a déclaré que le président américain, Donald Trump, avait exprimé sa gratitude pour sa visite en Iran et ses efforts pour aider à apaiser les tensions entre Téhéran et Washington.

Abe s'est entretenu par téléphone avec Trump vendredi soir après son retour au Japon après un voyage en Iran.

Abe a ensuite déclaré aux journalistes que lui et Trump avaient discuté de la situation au Moyen-Orient. Il a ajouté qu'il continuerait à travailler avec le président Trump et les États-Unis sur des questions concernant l'Iran.

Abe a déclaré que la voie de la détente dans la région devrait comporter de nombreux défis, mais qu'il avait l'intention de continuer à travailler avec la communauté internationale pour aider à instaurer la paix dans la région et à réaliser la prospérité mondiale.
En référence aux attaques de pétroliers dans le golfe d'Oman, Abe a déclaré que le Japon condamnait fermement les actions qui présentent un risque pour la sécurité des navires, quel que soit l'auteur des attaques.

Il a déclaré que toutes les parties impliquées devraient faire preuve de retenue afin d'éviter de faire quoi que ce soit qui pourrait aggraver les tensions.

Abe a ajouté qu'il continuerait à faire tout son possible pour réduire les tensions.
 

+=+=+=+=+=+=+=+=+=+=+=+=+=+=+=+=+=+=+=+=+=+=+=+=+=+=+=+=+=+=+=+=+=+=+=+=+=
Abe briefs Trump about Iran visit

#Japan
3 hours ago
Japanese Prime Minister Shinzo Abe says US President Donald Trump has expressed gratitude for his visit to Iran and efforts to help ease tensions between Tehran and Washington.

Abe spoke with Trump by phone on Friday evening after returning to Japan from a trip to Iran.

Abe later told reporters that he and Trump discussed the situation in the Middle East. He said he will continue working with President Trump and the United States on issues concerning Iran.

Abe said the path to detente in the region is expected to involve many challenges, but that he intends to keep working with the international community to help bring peace to the region and achieve global prosperity.
In reference to the tanker attacks in the Gulf of Oman, Abe said Japan strongly condemns actions that pose a risk to the safety of vessels regardless of whoever carried out the attacks.

He said all parties involved should exercise self-restraint to avoid doing anything that could worsen tensions.

Abe added that he will continue to do his utmost to reduce tensions.

=+=+=+=+=+=+=+=+=+=+=+==+=+=+==+=+=+=+=+=+=+=+=+=+=+==+=+==+=+=+=+=++=+=+

4 PICS:

[image]

[image]

[image]

[image]

---
Le Colibri et Les Abeilles...La Vie!
The Bird and the Bees...The Life.

Avatar

NHK Trump, dit voilà c!est l'Iran.

par René @, vendredi 14 juin 2019, 19:57 (il y a 99 jours) @ René

Trump blâme l'Iran pour les attaques de pétroliers du Golfe

#Monde
il y a 3 heures
Le président américain Donald Trump a accusé l’Iran d’avoir attaqué deux pétroliers dans le golfe d’Oman.

Trump a pris part à l'émission de télévision américaine "Fox & Friends" vendredi après que la marine américaine eut publié une vidéo montrant un navire des Gardes de la révolution élite iraniens en train de retirer une bombe non explosée de l'un des pétroliers.

Trump a déclaré: "L'Iran l'a fait et vous savez qu'il l'a fait parce que vous avez vu le bateau."

Les responsables à Téhéran nient toute implication. Ils ont déclaré que les Etats-Unis avaient immédiatement pris des mesures pour faire des allégations contre l'Iran sans la moindre preuve factuelle ou circonstancielle.

Pendant ce temps, Trump s'est entretenu par téléphone avec le Premier ministre Shinzo Abe vendredi après son retour au Japon après un voyage en Iran.

Il a ajouté que Trump avait exprimé sa gratitude pour ses efforts visant à atténuer les tensions entre Washington et Téhéran. Abe a ajouté que les deux hommes avaient également discuté des attaques de pétroliers
+=+=+=+=+=+=+=+=+=+=+=+=+=+=+=+=+=+=+=+==+=+=+=+=+=++

Trump blames Iran for Gulf tanker attacks

#World
3 hours ago
US President Donald Trump has blamed Iran for attacks on two tankers in the Gulf of Oman.

Trump spoke on the US TV program "Fox & Friends" on Friday after the US Navy released a video purportedly showing a vessel of Iran's elite Revolutionary Guards removing an unexploded bomb from one of the tankers.

Trump said, "Iran did do it and you know they did it because you saw the boat."

Officials in Tehran are denying any involvement. They said the US immediately moved to make allegations against Iran without a shred of factual or circumstantial evidence.

Meanwhile, Trump talked by phone with Prime Minister Shinzo Abe on Friday after he returned to Japan from a trip to Iran.

He said Trump expressed gratitude for his efforts to help ease tensions between Washington and Tehran. Abe said the two also discussed the tanker attacks.

[image]

[image]

---
Le Colibri et Les Abeilles...La Vie!
The Bird and the Bees...The Life.

NHK Trump, dit voilà c!est l'Iran.

par F Fernand, samedi 15 juin 2019, 00:50 (il y a 99 jours) @ René

Salut René

Il est certain ce qui se passe sur terre, ce qui va se passer sur intra terre et sur l'extra terre, est déterminer pas des puissances cosmiques. L'Homme doit surfer sur la vague, L'Homme est pas le maitre du monde. Dans star wast, le grand jeddail dit que la Force nous donne l'illusion que l'on contrôle la Force, mais c'est la Force qui nous contrôle. C'est pareil du côté des ombres, les ombres pense qui contrôle les ombres, mais c'est les ombres qui contrôle le sujet en lui donnant l'illusion qu'il est le tout.

Il ne faut pas réveiller godzilla. Détruire les atomes réveille dans l'univers des froces gigantesques qui vont exterminer l'Homme. Même les codes génétiques de l'Homme peuvent ^être définitivement détruit. Les forces de l'invisible font lui faire acroire qu'il va au ciel, mais il subira son enfer pour accumulation de karma, non conforme a l'évolution de l'univers. La planète des reptiliens exite plus, elle est terminer son existance. Si tu as plus de planète, la raison. Si tu a fait le con, tu erre dans un vaisseau spatial a la recherche de nouvelle planètes a vivre. Dieu ne fait jamais deux fois la même affaire. Il fait toujours diversifier.

Plus que la puissance de destruction de l'Homme sera infinie, plus que la réaction de l'univers sera infini. On ne peut pas sans sortir. La solution c'est la paix obligé. L'Univers lutte éternellement pour sa survie. Ho lala , rentré en destrucxtion contre l'univers est une suiside total, la danation éternelle,la fin de l'existance. Une entité peut être exterminer, si trop danse, la deuxième mort, la fin de son existance.

L'univers suit Dieu. L'univers cré et décré.

Comme le grand jeddail disait, c'est la Force qui contrôle et non nous. Les prophètes savait tout au sujet de Dieu, il le comparait un Fauve, godzilla. La seuil issue pour l'Homme est la 6ième race, si on veut garder son évolution de cette expérience. Perdre sa nature de Humain, c'est la mort spirituelle.

Les Usa, si il confronte le dieu de israel, il ne seront jamais les vaincoeurs. Si tu es boss tu es boss. Il est dit qu'il y a un seuil dieu. Pour ceux et celles qui ont découvert l'infinité, ils ont tous comprit cela, oui boss. C'est pas discutalbe.

Si tu et pas en accort tu peux aller du coté du beau diable. C'est pas mieux. Le beau diable veut être le boss de son monde. Il reste la Paix divine, c'est la seuil solution, la Grande fraternité.

Salut René

Fernand

Avatar

Le Prince héritier Saoudien Accuse l'Iran...

par René @, samedi 15 juin 2019, 20:29 (il y a 98 jours) @ René

Alors maintenant il reste qu'à choisir sa vérité!

Lien'' https://www.lesoleil.com/actualite/monde/le-prince-heritier-saoudien-accuse-liran-des-a... ''

[image]


15 juin 2019
Mis à jour à 19h20
Partager
Le prince héritier saoudien accuse l'Iran des attaques contre les pétroliers
AFP
Agence France-Presse
RYAD — Le prince héritier d'Arabie Saoudite, Mohammed ben Salmane, a accusé dimanche l'Iran, grand rival de son pays dans la région, des attaques contre les deux tankers en mer d'Oman jeudi.

«Le régime iranien n'a pas respecté la présence du premier ministre japonais à Téhéran et à répondu à ses efforts [diplomatiques] en attaquant deux pétroliers, dont l'un était japonais», a déclaré le prince dans une interview au quotidien Asharq al-Awsat.

L'Iran, également accusé par les États-Unis de ces attaques, a nié avec véhémence toute implication.

Les attaques sont survenues près du détroit d'Ormuz, par lequel transite le tiers du pétrole transporté par voie maritime dans le monde.

Elles ont visé jeudi un navire japonais transportant du méthanol et un pétrolier chypriote transportant du naphta, au moment où le chef du gouvernement japonais Shinzo Abe était en visite à Téhéran dans l'espoir d'apaiser les tensions entre Iran et États-Unis.

«Nous ne voulons pas une guerre dans la région [...] Mais nous n'hésiterons pas à réagir à toute menace contre notre peuple, notre souveraineté, notre intégrité territoriale et nos intérêts vitaux», a averti MBS.

L'Iran, riverain du détroit d'Ormuz, a menacé à plusieurs reprises de le bloquer en cas d'attaque des États-Unis.

Plus tôt samedi, le ministre saoudien de l'Énergie, Khaled al-Falih, avait quant à lui demandé «une réponse prompte et décisive aux menaces sur les approvisionnements en énergie» découlant des «récents actes terroristes».

---
Le Colibri et Les Abeilles...La Vie!
The Bird and the Bees...The Life.

ça glougloute, ça froufroute

par Jeromec, samedi 15 juin 2019, 08:56 (il y a 99 jours) @ F Fernand

ça glougoutte, ça froufroutte...

machine a café spaceballs

https://www.youtube.com/watch?v=TM8HNiv6MDA

Avatar

2 pétroliers sont à Flots... WHAT Begley

par René @, dimanche 16 juin 2019, 11:25 (il y a 98 jours) @ René

Comment faire mentir la Vérité Begley mon Clown Dangereux...ds mon livre

lien:'' https://www.lapresse.ca/international/moyen-orient/201906/16/01-5230373-attaques-en-mer... ''

La Presse,

Publié le 16 juin 2019 à 08h23 | Mis à jour à 09h11

Attaques en mer d'Oman : les deux pétroliers sécurisés, Riyad en alerte
Les deux pétroliers endommagés par des attaques dans la région du Golfe ont été... (PHOTO GIUSEPPE CACACE, ARCHIVES AGENCE FRANCE-PRESSE)

[image]

PHOTO GIUSEPPE CACACE, ARCHIVES AGENCE FRANCE-PRESSE
Partage
Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
MOHAMED HASNI
Agence France-Presse
Dubaï

Les deux pétroliers endommagés par des attaques dans la région du Golfe ont été mis en sécurité dimanche, l'Arabie saoudite incriminant à son tour l'Iran et affirmant qu'elle réagira à toute menace.

Après les États-Unis et la Grande-Bretagne, le royaume saoudien, premier exportateur de pétrole au monde, a accusé le « régime iranien » de ces attaques non revendiquées qui ont endommagé jeudi les deux navires-citernes en mer d'Oman.

Dans une apparente démonstration de force, le ministère saoudien de la Défense a publié dimanche, via l'agence officielle SPA, une vidéo montrant des appareils saoudiens et américains de type F-15 survolant le 2 juin le Golfe en formation, accompagnés d'avions ravitailleurs des deux pays.

Grand rival régional de l'Arabie saoudite sunnite et ennemi des États-Unis, l'Iran chiite a nié toute implication dans ces faits survenus près du détroit d'Ormuz, par lequel transite le tiers du pétrole transporté par voie maritime dans le monde et qui ont fait bondir le prix de l'or noir.

« Le régime iranien n'a pas respecté la présence du premier ministre japonais à Téhéran et a répondu à ses efforts en attaquant deux pétroliers, dont l'un était japonais », a déclaré le prince héritier saoudien, Mohammed ben Salmane, dans une interview au quotidien Asharq al-Awsat publiée dimanche.

« Nous ne voulons pas une guerre dans la région [...] Mais nous n'hésiterons pas à réagir à toute menace contre notre peuple, notre souveraineté, notre intégrité territoriale et nos intérêts vitaux », a-t-il averti.

En Iran, le président du Parlement Ali Larijani a, lui, insinué que les États-Unis pourraient être responsables des « actions suspectes sur les tankers ».

Mouillage aux Émirats

Au milieu des craintes pour la navigation, le méthanier japonais endommagé, le Kokuka Courageous « est arrivé en toute sécurité au mouillage désigné à Charjah », a indiqué son armateur.

« L'évaluation des avaries et la préparation du transfert de la cargaison (de méthanol) commenceront dès que les autorités portuaires auront achevé contrôles et formalités habituels », a-t-il ajouté. L'équipage, secouru par l'US Navy, reste à bord.

Lors de l'attaque, l'équipage a dit avoir vu un « objet volant » se diriger vers le navire-citerne puis une explosion.

L'autre navire touché, le Front Altair, qui transportait du naphta, a été remorqué et se trouve au large de l'émirat de Fujairah, dans la même zone, ont annoncé ses propriétaires et opérateurs.

« Les premières inspections sont en cours et aucune anomalie n'a été détectée », ont-ils indiqué. Les 23 membres d'équipage, secourus eux par l'Iran, se trouvent désormais à Dubaï.

Le Front Altair, propriété d'un armateur chypriote d'origine norvégienne, a été secoué par trois explosions, provoquant un incendie finalement maîtrisé.

Dans sa prière de l'Angélus, le pape François a dit suivre avec « inquiétude » les tensions dans le Golfe. « J'invite chacun à utiliser les outils de la diplomatie pour résoudre les problèmes complexes des conflits au Moyen-Orient ».

Samedi, Riyad et Abou Dabi ont appelé à la sécurisation des approvisionnements en énergie venant du Golfe après ces attaques survenues environ un mois après le sabotage de quatre navires, dont trois pétroliers, au large des Émirats, attribué également par Washington à Téhéran qui a démenti.

« Activités de déstabilisation »

Les relations entre l'Iran et les États-Unis se sont détériorées après l'arrivée au pouvoir de Donald Trump, qui s'est retiré en 2018 de l'accord international sur le nucléaire iranien et a rétabli les sanctions économiques contre l'Iran. Début mai, les États-Unis ont envoyé des renforts militaires au Moyen-Orient, accusant l'Iran de préparer des attaques « imminentes ».

La tension est également alimentée par la multiplication des attaques des rebelles yéménites contre l'Arabie saoudite voisine qui intervient à la tête d'une coalition militaire contre ces insurgés au Yémen en guerre.

Le prince héritier saoudien a répété que son pays n'accepterait pas « la présence de milices iraniennes à ses frontières ». Riyad accuse l'Iran d'armer les Houthis, mais Téhéran, tout en disant soutenir ces rebelles, dément leur fournir des armes.

Samedi, le royaume saoudien a annoncé l'interception d'un nouveau drone lancé par les Houthis contre la ville d'Abha (sud).

En représailles aux attaques, la coalition militaire a intensifié ses raids aériens contre les rebelles au Yémen.

Dans ce conflit comme en Syrie, en Irak et au Liban, les poids lourds saoudien et iranien soutiennent des camps opposés et se livrent à des guerres par procuration.

« Il faut que l'Iran cesse ses activités de déstabilisation dans la région, au Liban à travers le Hezbollah, au Yémen d'où ils tirent des missiles sur l'Arabie saoudite, dans le Golfe comme nous l'avons vu. C'est là qu'est la solution à long terme », a affirmé le chef de la diplomatie britannique Jeremy Hunt en mettant en garde contre un « grand risque » d'escalade dans le Golfe.

---
Le Colibri et Les Abeilles...La Vie!
The Bird and the Bees...The Life.

Avatar

Détroit d'Ormuz M. Pompeo Garanti le passage!

par René @, dimanche 16 juin 2019, 16:01 (il y a 98 jours) @ René

AFP- La Presse.ca et Le Soleil.com, Recopier et recoller! Pas besoin de penser.

Ajoute un drone à l'histoire un autre pays en guerre, Démoniser l'autre! MERDE!

La Presse.ca

Lien:'' https://www.lapresse.ca/international/moyen-orient/201906/16/01-5230400-les-etats-unis-... ''

Publié le 16 juin 2019 à 13h23 | Mis à jour à 13h23

Les États-Unis garantiront le passage par le détroit d'Ormuz
Mike Pompeo.... (PHOTO ERIC BARADAT, ARCHIVES AGENCE FRANCE-PRESSE)

[image]

Mike Pompeo.

PHOTO ERIC BARADAT, ARCHIVES AGENCE FRANCE-PRESSE
Partage
Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Washington

Le secrétaire d'État américain Mike Pompeo a assuré dimanche que les États-Unis garantiraient le passage par le stratégique détroit d'Ormuz, accusant par ailleurs l'Iran d'être responsable de la destruction d'un drone américain.

« Ce que vous devez garder en tête, c'est que nous allons garantir la liberté de navigation par le détroit », a assuré M. Pompeo sur Fox News.

« Il s'agit d'un défi international, important pour le monde dans son ensemble, les États-Unis vont s'assurer toutes les décisions diplomatiques et autres soient prises pour atteindre cet objectif », a-t-il ajouté.

Un tiers du pétrole mondial transporté par la mer passe par ce goulot d'étranglement entre le Golfe persique et la mer d'Oman, qui longe notamment les côtes iraniennes.

Le chef de la diplomatie américaine a par ailleurs indiqué sur CBS qu'un drone américain MQ-9 « Reaper » avait été abattu le 6 juin par un missile tiré depuis le Yémen avec « une assistance iranienne ».

Le commandement central américain (Centcom) a précisé qu'il s'agissait d'une version améliorée d'un missile sol-air iranien SA-7. Et qu'une autre tentative avait eu lieu le 13 juin au-dessus de la mer d'Oman, après l'attaque des pétroliers.

M. Pompeo n'a pas voulu s'étendre sur les différentes options envisagées par Washington pour protéger la navigation commerciale dans la région ou pour sanctionner l'Iran après l'attaque de deux pétroliers en mer d'Oman, dans laquelle l'Iran a nié toute implication.

Mais les tensions croissantes entre Washington et Téhéran font craindre un déclenchement des hostilités dans une région à fleur de peau.

« Nous ne voulons pas la guerre »

« Nous ne voulons pas la guerre. Nous avons fait ce que nous pouvions pour l'empêcher », a poursuivi M. Pompeo. « Les Iraniens doivent comprendre très clairement que nous continuerons à entreprendre les actions pour dissuader l'Iran d'avoir ce [...] type de comportement ».

Il n'a en revanche pas voulu détailler les preuves américaines sur la responsabilité de Téhéran dans ces incidents.

Le Pentagone a publié vendredi une vidéo semblant montrer l'accostage d'un des navires-citernes par une vedette rapide des Gardiens de la Révolution, l'armée idéologique du régime iranien, retirant une « mine ventouse non explosée » de la coque du pétrolier.

Plusieurs alliés des États-Unis ont demandé davantage de preuves avant de tirer une conclusion.

« Certains pays aimeraient que tout cela disparaisse », a estimé M. Pompeo, tout en se montrant confiant sur le fait « qu'à mesure que nous continuons à mettre en lumière le déroulement des faits, des pays à travers le monde vont non seulement accepter les faits - qui je pense sont incontestables - mais comprendront qu'il s'agit d'une mission importante pour le monde ».

Adam Schiff, président démocrate de la commission du Renseignement de la Chambre des représentants, a affirmé dimanche sur CBS que les preuves concernant l'implication de l'Iran étaient « très solides et convaincantes ».

« Je pense que c'est un ratage en beauté de l'Iran pour placer une mine sur le navire », a-t-il commenté, au sujet de la vidéo. « Elle n'a pas explosé, ils ont dû y retourner pour la récupérer. Je peux imaginer que des têtes iraniennes roulent à cause de cette opération manquée »

+=====+=++==+++=++===++==+===+===++=++===+===+++==++=++++++====++++=+==========
La même version mot pour mots de AFP ds Le Soleil.com

[image]

Le dimanche 16 juin
Québec
Partiellement nuageux
17°C
Actualités
Monde
«Nous ne voulons pas la guerre. Nous avons fait ce que nous pouvions pour l'empêcher», a déclaré le secrétaire d'État américain Mike Pompeo.

[image]

Lien:'' https://www.lesoleil.com/actualite/monde/attaques-en-mer-doman-les-etats-unis-garantiro... ''

16 juin 2019
Mis à jour à 14h29
Partager
Attaques en mer d'Oman: les États-Unis garantiront le passage par le détroit d'Ormuz
AFP
Agence France-Presse
WASHINGTON — Le secrétaire d'État américain Mike Pompeo a assuré dimanche que les États-Unis garantiraient le passage par le stratégique détroit d'Ormuz, accusant par ailleurs l'Iran d'être responsable de la destruction d'un drone américain.

«Ce que vous devez garder en tête, c'est que nous allons garantir la liberté de navigation par le détroit», a assuré M. Pompeo sur Fox News.

«Il s'agit d'un défi international, important pour le monde dans son ensemble, les États-Unis vont s'assurer toutes les décisions diplomatiques et autres soient prises pour atteindre cet objectif», a-t-il ajouté.

Un tiers du pétrole mondial transporté par la mer passe par ce goulot d'étranglement entre le Golfe persique et la mer d'Oman, qui longe notamment les côtes iraniennes.

Le chef de la diplomatie américaine a par ailleurs indiqué sur CBS qu'un drone américain MQ-9 «Reaper» avait été abattu le 6 juin par un missile tiré depuis le Yémen avec «une assistance iranienne».

Le commandement central américain (Centcom) a précisé qu'il s'agissait d'une version améliorée d'un missile sol-air iranien SA-7. Et qu'une autre tentative avait eu lieu le 13 juin au-dessus de la mer d'Oman, après l'attaque des pétroliers.

M. Pompeo n'a pas voulu s'étendre sur les différentes options envisagées par Washington pour protéger la navigation commerciale dans la région ou pour sanctionner l'Iran après l'attaque de deux pétroliers en mer d'Oman, dans laquelle l'Iran a nié toute implication.

Mais les tensions croissantes entre Washington et Téhéran font craindre un déclenchement des hostilités dans une région à fleur de peau.

«Nous ne voulons pas la guerre»

«Nous ne voulons pas la guerre. Nous avons fait ce que nous pouvions pour l'empêcher», a poursuivi M. Pompeo. «Les Iraniens doivent comprendre très clairement que nous continuerons à entreprendre les actions pour dissuader l'Iran d'avoir ce [...] type de comportement.»

Il n'a en revanche pas voulu détailler les preuves américaines sur la responsabilité de Téhéran dans ces incidents.

Le Pentagone a publié vendredi une vidéo semblant montrer l'accostage d'un des tankers par une vedette rapide des Gardiens de la Révolution, l'armée idéologique du régime iranien, retirant une «mine ventouse non explosée» de la coque du pétrolier.

Plusieurs alliés des États-Unis ont demandé davantage de preuves avant de tirer une conclusion.

«Certains pays aimeraient que tout cela disparaisse», a estimé M. Pompeo, tout en se montrant confiant sur le fait «qu'à mesure que nous continuons à mettre en lumière le déroulement des faits, des pays à travers le monde vont non seulement accepter les faits — qui je pense sont incontestables — mais comprendront qu'il s'agit d'une mission importante pour le monde».

Adam Schiff, président démocrate de la commission du Renseignement de la Chambre des représentants, a affirmé dimanche sur CBS que les preuves concernant l'implication de l'Iran étaient «très solides et convaincantes».

«Je pense que c'est un ratage en beauté de l'Iran pour placer une mine sur le navire», a-t-il commenté, au sujet de la vidéo. «Elle n'a pas explosé, ils ont dû y retourner pour la récupérer. Je peux imaginer que des têtes iraniennes roulent à cause de cette opération manquée.»

---
Le Colibri et Les Abeilles...La Vie!
The Bird and the Bees...The Life.

Avatar

L‘escalade, Iran-US Publié 17 juin 2019

par René @, lundi 17 juin 2019, 21:00 (il y a 96 jours) @ René

Le Télégramme

Le Lien:'' https://www.letelegramme.fr/debats/iran-usa-l-escalade-17-06-2019-12314142.php ''

Iran-USA. L‘escalade
Publié le 17 juin 2019 à 19h55 Modifié le 17 juin 2019 à 19h54

image: https://www.letelegramme.fr/auteurs/images/hubert-coudurier-min.png
Hubert Coudurier
Hubert Coudurier
Voir les commentaires

Jusqu’à présent, les Iraniens avaient réagi avec modération aux menaces américaines. En se retirant, en mai 2018, de l’accord de Vienne qui prévoyait une levée progressive des sanctions contre Téhéran, Donald Trump avait porté un rude coup à l’économie et aux espoirs d’ouverture du régime des mollahs. Les entreprises européennes avaient instauré un mécanisme de troc pour continuer à commercer avec l’Iran mais la pression de l’Oncle Sam fut trop forte. Entre les promesses d’un retour en Perse et le marché américain, les grandes entreprises, comme Total, Renault et Peugeot ou encore l’allemand Daimler, firent rapidement leurs comptes et choisirent de se retirer. L’Amérique impose sa loi des affaires à la planète. Mais ce n’était pas assez. Après que Trump a placé les « Gardiens de la Révolution » sur la liste noire des organisations terroristes, il fait porter sur Téhéran la responsabilité de l’attaque de deux pétroliers dans une zone proche du détroit d’Ormuz. Depuis le prétexte des armes de destruction massives utilisé pour justifier la guerre en Irak et qui ne furent jamais retrouvées, les manipulations de la Maison Blanche sont sujettes à caution. D’autant que Trump est entouré de deux « faucons », en l’occurrence le secrétaire d’État, Mike Pompeo, et le conseiller à la sécurité nationale, John Bolton. En réalité, l’administration américaine, fortement aiguillonnée par l’État hébreu, ne supporte guère l’influence régionale de l’Iran, notamment à travers des organisations satellites comme le Hezbollah. Et voudrait lui faire renoncer à ses essais balistiques. Exaspéré, le régime iranien a fini par répliquer en annonçant qu’il allait dépasser le montant autorisé d’enrichissement d’uranium. Une provocation qui peut se comprendre mais mène directement à l’escalade vers une guerre dont personne ne veut. À commencer par Trump qui avait annoncé son désengagement du Moyen-Orient.
Partager
Tweeter
Envoyer
Imprimer
Agrandir
Mode nuit

Retrouvez plus d'articles
EnergieNucléaireIranétats-Unis

© Le Télégramme https://www.letelegramme.fr/debats/iran-usa-l-escalade-17-06-2019-12314142.php#uZYMCuRo...

+++++++++++++++++++++++++++++++++++++=====================++++++++++++++++++
Images 28 avril posté...

Drone over USA Mois avant:
'' https://youtu.be/6iz1DZv5QpY ''

#Iran #GolfePersique #drone
Un drone iranien nargue un porte-avions américain dans le golfe Persique
26 658 visionnements

[image]

314
19
Partager
Enregistrer
RT France
Publiée le 28 avr. 2019
L'agence de presse iranienne Tasnim a publié le 28 avril une vidéo montrant un drone qui aurait survolé un porte-avions américain traversant le golfe Persique.

---
Le Colibri et Les Abeilles...La Vie!
The Bird and the Bees...The Life.

Avatar

Questions pour Pascal Boniface,Fr. 6:30

par René @, lundi 17 juin 2019, 21:10 (il y a 96 jours) @ René

Vers une guerre dans le détroit d'Ormuz ? - Je réponds à vos questions
6 835 visionnements, 247 :-), 8 :-(

Lien vidéo:'' https://youtu.be/53zuoDcXu5E ''

Pascal Boniface
Publiée le 17 juin 2019
Pascal Boniface (@PascalBoniface ; http://www.pascalboniface.com), vous soumet le thème de sa vidéo et répond à vos questions.

Cette semaine, il analyse les enjeux autour de l'attaque de pétroliers en mer d'Oman.

[image]

Trump Vérité...?

[image]

---
Le Colibri et Les Abeilles...La Vie!
The Bird and the Bees...The Life.

Avatar

Drone US détruit, Trump réagit...

par René @, jeudi 20 juin 2019, 19:23 (il y a 93 jours) @ René

Rappelons que les Gardiens de la Révolution ont expliqué dans un communiqué que l'appareil, «après avoir violé l'espace aérien iranien», avait été abattu par un «missile» de leur force aérospatiale au large de la côte, face au mont Mobarak. Selon eux, le drone abattu avait décollé d’une base américaine dans le sud du golfe Persique. Ils ont également précisé que «son équipement d’identification était éteint en violation des règles de l’aviation» et qu’ «il se déplaçait dans le plus grand secret».

[image]

lien:'' https://fr.sputniknews.com/international/201906201041480862-liran-a-fait-une-tres-gross... ''

International
16:24 20.06.2019(mis à jour 17:01 20.06.2019) URL courte
7110154

Après que, plus tôt dans la journée du 20 juin, les Gardiens de la Révolution islamique ont annoncé avoir abattu un drone espion américain, le Président des États-Unis a considéré que Téhéran avait commis une très grosse erreur.

Sans évoquer directement le fait, le Président Trump a réagi sur son compte Twitter à la destruction par les Gardiens de la Révolution islamique d’un drone américain qui avait eu lieu plus tôt dans la journée, dans la province iranienne d'Hormozgan.

Rappelons que les Gardiens de la Révolution ont expliqué dans un communiqué que l'appareil, «après avoir violé l'espace aérien iranien», avait été abattu par un «missile» de leur force aérospatiale au large de la côte, face au mont Mobarak. Selon eux, le drone abattu avait décollé d’une base américaine dans le sud du golfe Persique. Ils ont également précisé que «son équipement d’identification était éteint en violation des règles de l’aviation» et qu’ «il se déplaçait dans le plus grand secret».
Tensions dans le détroit d’Ormuz
© AP Photo / Fay Abuelgasim
L'Iran a abattu un drone espion américain près du détroit d’Ormuz

Bien qu’un porte-parole du Commandement central de l'armée des États-Unis ait d'abord déclaré qu'aucun drone américain n'avait survolé l'espace aérien iranien, un responsable américain s’exprimant sous couvert de l'anonymat a plus tard confirmé à Reuters que le fait avait effectivement eu lieu. Il a cependant indiqué que l’appareil se trouvait dans l’espace aérien international au-dessus du détroit d’Ormuz.

Les tensions sont montées entre Washington et Téhéran depuis l'annonce faite par Donald Trump du retrait des États-Unis de l'accord de 2015 sur le nucléaire iranien.

Dans ce contexte, les craintes d'une confrontation directe se sont accrues la semaine dernière lorsque deux pétroliers ont été attaqués dans le golfe d'Oman, près du détroit d'Ormuz.

Les États-Unis accusent les autorités iraniennes d'en être responsables, ce qu'elles nient.

Washington avait déjà accusé Téhéran d'être responsable d'une attaque analogue, le 12 mai, qui avait visé quatre pétroliers dans le même secteur, par où transite une partie conséquente des exportations pétrolières mondiales.

[image]

---
Le Colibri et Les Abeilles...La Vie!
The Bird and the Bees...The Life.

Fil RSS du sujet
151289 messages dans 32304 fils de discussion, 944 utilisateurs enregistrés, 26 utilisateurs en ligne (0 enregistrés, 26 invités)
Temps actuel sur le forum : 22/09/2019, 08:11
Fil RSS des messages  Fil RSS des discussions | Contact
powered by my little forum