Retour à l'index du forum
Ouvrir dans le fil de discussion
Avatar

Le GRAND MONARQUE avec Maurice Poulin / Chapitre 1.3

par panthère58, lundi 06 février 2023, 08:07 (il y a 525 jours) @ panthère58

:-) EN ATTENDANT LA VENUE DU GRAND MONARQUE
Avec Maurice Poulin


Lien vidéo sur YouTube : https://www.youtube.com/watch?v=UuR2KDS6vhY

1. Concentre-toi sur ma voix. Imagine que c’est une île, en plein océan. [L’Atlantide… !]
2. J’ai tellement de questions… D’où est-ce que je viens ?
3. C’est à toi de décider quel genre d’homme tu veux être, Clark. Quel que soit cet homme, il changera le monde.
4. Mon père pensait que si les hommes découvraient ma vraie nature, ils me rejetteraient. Il était persuadé que le monde n’était pas prêt. Et vous ?


Lien sur Youtube : https://www.youtube.com/watch?v=eGYn462LCm0

J'ai mis ce vidéo pour le papillon « Monarque » comme dans Smallville.

« Corpus Deae », Anton Parks, en page 241 : Il me paraît normal que d’éminents assyriologues n’aient pu comprendre le sens de ce passage, l’histoire de la "mort" de Marduk (Horus) n’étant pas comprise comme un véritable rituel d’expiation alchimique. Les traductions strictes de SI-LA-AH et SI-IM-LA-AH donnent respectivement : "la chrysalide de la jeunesse qui redresse" et "le Souffle de la chrysalide de la jeunesse qui redresse".

Ces deux mots confirment le repos alchimique de Marduk. La nymphe (du grec Numphê) représente la période de développement intermédiaire entre la larve et le stade final. Cet état génère les mues de métamorphoses. La nymphe ne peut se mouvoir ni se nourrir. L’utilisation de lin dans le rituel suggère une mise au repos total de l’initié (état de Silah), sans doute enveloppé comme une momie et placé sur un lit.


Lien sur Youtube : https://www.youtube.com/watch?v=Xw4VeR7tCxU

1. Adieu mon fils. Tu emportes nos rêves et nos espoirs. (Il sera un paria. Ils le tueront.) Comment ? Il sera un dieu pour eux.
2. Et si un enfant rêvait de devenir autre chose que ce à quoi la société le destinait ; si un enfant aspirait à quelque chose de plus grand.
3. Tu es la réponse fiston. La réponse à « sommes-nous seuls dans l’univers » …
4. Je suis persuadé que tu as été envoyé ici pour une raison. Et même si tu y passes le restant de ta vie, tu te dois de découvrir quelle est cette raison.
5. Tu donneras au peuple de la Terre un idéal à atteindre. Ils se rueront sur tes pas. Ils trébucheront, ils tomberont. Mais le moment venu, ils te rejoindront dans le Soleil. Le moment venu, tu les aideras à accomplir des miracles.

[image]

[image]

Chapitre 1
AU CŒUR DE LA PROPHÉTIE DE NOSTRADAMUS

TROISIÈME PARTIE

ÉNIGME DU SPHINX EN DÉBUT DE BILLET

[image]

LE SPHINX EST-IL LA RÉPONSE ?

[image]

Lien de mon dossier « L'Énigme Sacrée » :
http://www.orandia.com/forum/index.php?id=195634

Extraits :


Lien sur Youtube : https://www.youtube.com/watch?v=yKC4HjpNpy8

À 0H48’15" du vidéo : L’Occitanie, les Cathares et Montségur

Montségur le dernier château cathare à tomber officiellement (en 1244)
Les Cathares préservaient le Graal, dit-on, et ce serait les Basques qui auraient permis à l’armée du roi de France de s'en emparer, elle qui assiégeait ce château imprenable depuis 1243
Les Templiers étaient sur place mais n’auraient jamais levé l’épée contre les Cathares
Il y avait des rapports étroits entre Templiers et Basques
Les Basques, à la demande des Templiers, auraient permis la chute de Montségur pour favoriser la fuite du Graal que les Cathares protégeaient
Les Pyrénées sont un véritable sanctuaire (Amašutum [Anton Parks], Graal)
Les Basques à l’ouest des Pyrénées ; Rennes-le-Château à l’est

Kiwan pour Richard Glenn : …car il avait deux jambes !

Puis Kiwan enchaîne avec un des descendants du Graal au Québec, à Précieux-Sang, par l’entremise de Samuel de Champlain et de Saint-Vincent-de-Paul.

Le siège de Montségur en 1243-44, et la fuite du Graal (P’tit Trésor) de ce château en 1244
Un enfant de ce P'tit Trésor aurait été amené en Nouvelle-France

565 ans avant Montségur, le fils du Mérovingien Dagobert II assassiné aurait réussi à échapper à la mort et se serait réfugié dans le Razès (Cathares) ; donc l'arbre généalogique a eu le temps de croître. Alors pourquoi cet enfant en particulier parmi toute cette descendance, si tel est le cas ?

Selon Wikipédia, Champlain aurait effectué un voyage spécifiquement à Trois-Rivières en 1618

Déjà, on peut se poser aussi la question sur la pertinence d'amener un tel enfant en Nouvelle-France, qu'importe ses ascendants.

Lien Complément Surprenant :
http://www.orandia.com/forum/index.php?id=156775

[image]

[image]


Lien sur Youtube : https://www.youtube.com/watch?v=kFbzVjINvn8
VOR141025 Louise Dionne, Linda Dubé et Richard Glenn
1 699 visionnements Diffusé en direct le 25 oct. 2014
OrandiaTV

À partir de 0H55’51" du vidéo : Rennes-le-Château

Un des jumeaux serait parti en Angleterre, l’autre au Québec (Samuel de Champlain)

C'est là que l'énigme se complique. On apprend que ce serait des jumeaux. Pourquoi les sépare-t-on ? Est-ce aussi l'oeuvre de la Compagnie du Saint-Sacrement et de saint Vincent-de-Paul ? Kiwan pour Richard Glenn dit qu'on en parlera un « jour » parce que c'est toute une histoire. La « nuit » est longue en ta...

On peut se poser la question sur la crédibilité de cette histoire. Est-ce une allégorie pour nous dire qu'Horus (Jésus) et Nephtys (Marie-Madeleine) ont une descendance en Angleterre et au Kébek ?

[image]


Lien sur Youtube : https://www.youtube.com/watch?v=0bmuFuQy8Rk
« Histoire secrète de France » (4ème Partie) avec Michel Deseille - NURÉA TV
51 461 visionnements * Diffusé en direct le 17 avr. 2018
NURÉA TV - Au coeur de l'inexpliqué

À 0H29’49" du vidéo : Saint-Vincent-de-Paul [1581-1660] & la Compagnie du Saint-Sacrement

Survient après les guerres de religions (suite aux indulgences critiquées par Luther) entre Protestants et Catholiques
Pour relancer la foi et l’unité : un seul christianisme
Saint-Vincent-de-Paul, considéré comme le chef officiel de la Compagnie
Soulager les misères humaines dont les rameurs (prisonniers) dans les galères
Il devient confesseur royal
La Compagnie dirigée par un cénacle invisible et fraternel (néo-templier), donc un groupe secret, à l’image de l’Ordre de Notre-Dame de Sion pour les Templiers
Le chef officiel était Saint-Vincent-de-Paul, assisté de Nicolas Pavillon [1597-1677] (évêque d’Alet, sur la route de Rennes-le-Château) et de Jean-Jacques Olier [1608-1657], fondateur de l’Église et du séminaire de Saint-Sulpice (Saint-Sulpice lié à l’histoire de Rennes-le-Château)
Histoire étrange écrite par lettre par Saint-Vincent-de-Paul qui explique sa « disparation » sur deux années… mais dont le contenu est invraisemblable et plutôt crypté

À partir de 0H29’49" du vidéo : Saint-Vincent-de-Paul [1581-1660] & la Compagnie du Saint-Sacrement

• Suite aux décès de Louis XIII, du cardinal Richelieu et de Saint-Vincent-de-Paul, la Compagnie sera dissoute en 1660 par Louis XIV
• En 1666, ce type de société, d’organisation, sera interdite de création par Louis XIV

Lien Complément Surprenant :
http://www.orandia.com/forum/index.php?id=137001

Extrait : PAROISSE PRÉCIEUX SANG

C'est ça l'histoire du Grand Monarque qui a été cachée... quelque part près de Trois-Rivières dans une ville que l'on appelle... Précieux-Sang ! Ce sont les mêmes initiales que le Prieuré de Sion, P.S. !! L'histoire est là au bout de nos doigts. On a caché l'enfant aux yeux de la France.

LIen de Gilles Surprenant :
http://www.orandia.com/forum/index.php?id=152734

LE TRIANGLE SACRÉ DU KÉBEK
SOURCE
[image]
Au centre du quartz, le Parc National de la Mauricie

La puissance du double triangle doré, sacré et béni de votre terre du KÉBEK, favorise un pentacle, une étoile de DAVID... Par la suite, vous retrouvez le centre de ce pentacle qui est bien entendu le parc national de la Mauricie, le coeur de la Mauricie, pour ne pas dire l'AMOUR ICI ! Et n'oubliez pas que cette zone est également nommée, coeur du KÉBEK ! »Mont Saint-Hilaire et Parc de la Mauricie (Shawinigan = Ville de l'Électricité. Lien ? entre le Centre de la Mauricie et le Mont Saint-Hilaire ?

Pour être plus juste, la sonorité de la MAURICIE se rapproche plus de LA MORT ICI ! Mais, au-delà de la connotation négative que semble apporter cette association, si on veut un Grand Monarque, la chenille ne doit-elle pas "mourir" avant de se transformer ?

L'A-Mor, et si...

« Corpus Deae », Anton Parks, en page 304 : Nous parlons bien d'Amour universel et de Noces Mystiques ! Gérard de Sorval, à qui l'on doit de très bonnes études sur l'énergie de la Vierge et la voie chevaleresque, décrit cela à merveille : "Exprimer l'amour revient alors à manifester la seigneurie du cœur spirituel, l'unification de l'être en son noyau de gravitation. Cette notion métaphysique est 'la Lumière intellectuelle pleine d'amour'..." Selon les jeux de mots en usage, « Amor », signifie « A-Mor », ce qui supprime la mort, la puissance divine qui confère l'immortalité.

Il y a un lien certain entre Shawinigan et Mont-Saint-Hilaire : Alpha et Oméga!

Eh oui, Ozias Leduc est né à Mont-Saint-Hilaire (Alpha).
Il a créé sa dernière oeuvre à Shawinigan (Oméga).

Énigme du P'tit Trésor : Donc, la descendance du P'tit Trésor ne peut être liée qu'aux Mérovingiens. Pourtant, on parle de Capétiens, plus précisément des Bourbons ! Quand on sait que les Carolingiens ont usurpé le trône aux Mérovingiens et que les Capétiens ont servi la même médecine aux Carolingiens. Je vous l’dis : l’énigme s’épaissit…

[image]

[image]
Ouvrage de Guy Augé en 1979
Mouvement légitimiste

Lien vidéo : https://infovf.com/video/pourquoi-royalisme-est-toujours-vivant-zoom-franck-bouscau-tvl...


Lien sur Youtube : https://www.youtube.com/watch?v=k6iEQVXVynM
Pourquoi le royalisme est-il toujours vivant ? - Le Zoom - Franck Bouscau - TVL
8 963 visionnements • 22 juin 2021
Chaîne officielle TVLibertés

À noter que dans le VOR210710, Michel Morin a fait allusion à Louis XVII, aux Bourbons, et aux « véritables » légitimistes.


Lien sur Youtube : https://www.youtube.com/watch?v=iCPOrGLh2rI

À 0H08’51" du vidéo : Louis XVII

Michel Morin : Nous attendons tous un grand roi, nous attendons tous le Grand Monarque, de droit divin et qui descendra, certainement, de Louis XVII. Toutes les prophéties en parlent.

À 0H10’29" du VidéOrandia : Deux Grands Monarques !? Un français et l’autre français-espagnol

À 0H18’06" du VidéOrandia : L’infâme Carolus Magnus (Charlemagne) sacré 7 fois

À 0H18’12" du VidéOrandia : Pape et Grand Monarque la branche des Bourbons

À 0H23’00" du VidéOrandia : Selon Richard Glenn, les Québécois seraient des Juifs exportés

Selon Raymond Bontemps, il y a exagération, car il y avait plusieurs Normands [Celtes / Vikings]

À 0H26’35" du VidéOrandia : Un Grand Monarque de droit divin, de sang royal, de succession directe de Mérovingien

De quel Dieu ? Du trou d’cul à YHWH ou du bienfaiteur de l’Humanité « Osiris / Asar » ?

C’est la branche des Bourbons qu’il faille dire
Les Rois de France de descendance davidique [donc du « bien aimé » Osiris parce que David veut dire « bien aimé » et c'était l'épithète qu'on donnait à Asar (Osiris en grec) en Égypte]

À 0H29’29" du VidéOrandia : Le retour du Messie = le retour du Serpent = Méroweg (la constellation du Serpent)

Le Serpent (358) étant Osiris / Enki, ressuscité en Horus.

[image]

Rencontre mensuelle au cégep Maisonneuve du dimanche 5 décembre 2004 avec Richard Glenn, ésotériste.
Texte de ALEPH, corrigé par : Oxygène et Contact

Lien : https://esoterisme-exp.com/ClubCREEE_pub/Resumes/Resume2004/creee415.php

Extrait : Pharaon et Mérovingien

[image]

En 750 avant notre ère, l'Égypte se disloque suite aux multiples invasions barbares. Des tombes inachevées sont retrouvées au Soudan sur le site de la ville de Méroé.

Qui est ce Méroé ?

D'après la tradition éthiopienne, l'Arche d'Alliance est arrivée à Tana Kirkos (une île d'Éthiopie) en 400 avant J.C. Elle y est restée 800 ans. Puis, elle fut amenée à Aksoum. Selon cette même tradition, la route suivie par Ménélik et ses compagnons depuis Jérusalem les a menés en Égypte et au Soudan. Ils se sont reposés en cours de route à Assouan (Égypte) et à Méroé (Soudan).

Une thèse dit que l'Arche ne contenait pas les deux tables de la Loi, mais une pierre fétiche, une météorite du Sinaï. Certains spécialistes de la Bible tiennent cette hypothèse comme plausible, car un certain nombre de cultures sémitiques anciennes adoraient des fragments météoritiques.

De nombreux indices montrent que l'Arche a disparu du Temple durant le règne de Manassé (entre 687 et 642 avant J.C.). Les traditions de Tana Kirkos assuraient que l'Arche n'avait pas atteint l'Éthiopie avant 470 (200 ans d'écart).

Après avoir quitté Israël, l'Arche est allée en Égypte. Un Temple fut construit pour cela à Assouan. Ce temple fut détruit plus tard (en 410 avant J.C.). L'Arche a été déplacée au Soudan, à Méroé, puis arriva ensuite en Éthiopie.

Le premier roi légendaire des Francs s'appelait Pharamond, ce qui signifie Pharaon ! (Méroweg signifie la même chose). Traditionnellement, Pharamond est considéré comme le premier monarque mérovingien. Il aurait eu pour fils, Clodion le chevelu et pour petit-fils, Mérovée. Toutefois, il s'agit sans doute plus d’une légende que de la réalité historique.

Source : http://www.esonews.com/auteurs/issacBJ-villageD.asp

Si cette piste s'avérait juste, elle indiquerait un lien très important entre Clovis et l'Égypte pharaonique. Par conséquent, entre le Grand Monarque et l'Égypte.

Descendance de Pharamond

Chlodion ou Clodion (428 à 447)
Mérovée (447 à 457)
Childeric 1er (457 à 481)
Clovis I, roi des Francs (481 à 511)

[image]

À 0H32’25" du VidéOrandia : Le Grand Monarque va arriver comme Jeanne d’Arc

Lien « Jeanne d’Arc la Valkyrie » :
http://www.orandia.com/forum/index.php?id=200825

À 0H37’03" du VidéOrandia : Un Grand Monarque né un 4 ou 5 février

[image]

Selon "L'Énigme Sacré" et Michel Deseille, les Mérovingiens descendent de la tribu de Benjamin (Marie Madeleine)... Jésus, de la tribu de Juda.


Lien sur Youtube : https://www.youtube.com/watch?v=96hLNCd-w68
« Histoire secrète de France » (2ème Partie) avec Michel Deseille - NURÉA TV
81 689 visionnements • Diffusé en direct le 8 févr. 2018
NURÉA TV - Au cœur de l'inexpliqué

À 0H43’22" du vidéo : La nature des rois francs

• Mérovée, grand-père de Clovis, donne son nom aux rois mérovingiens
• Mérovée voudrait dire « né d’un veau marin »

« Le Testament de la Vierge », Anton Parks, en page 212 : AMAR-UD est une épithète importante de Marduk [Horus], le fils d’Enki [Osiris]. Sa traduction sumérienne donne "veau de la lumière du jour". Est-ce encore un heureux hasard si le Livre des Morts égyptien, au chapitre 109, assimile l’Étoile du Matin à un veau ?

Isis, Vache Hathor, Osiris, Taureau céleste, Horus, Veau marin… De plus, la conception de Mérovée trouve écho dans celle de Pégase.

« L’Énigme Sacrée », en pages 329-330 : Jérusalem, cité sainte et capitale de la Judée, était en effet à l’origine, nous l’avons vu, propriété de la tribu de Benjamin ; mais cette dernière, en lutte avec les autres tribus d’Israël, dut prendre la route de l’exil en laissant derrière elle, précisent les « documents du Prieuré », un certain nombre de ses membres décidés à ne pas quitter leur patrie. Saint Paul plus tard, au chapitre XI de l’Épître aux Romains, déclarera d’ailleurs être lui-même un descendant de ces benjamites.

Or, malgré ses conflits avec Israël et les pertes sévères subies au cours des combats, la tribu, nous l’avons vu aussi, lui donna son premier roi Saül, consacré par le prophète Samuel, et sa première dynastie royale. Puis, Saül fut lui-même déposé par David de la tribu de Juda, et David, établissant sa capitale à Jérusalem, dépouilla les benjamites de leurs droits au trône et de leur héritage légitime.

Jésus, appartenant à la lignée de David selon le Nouveau Testament, était donc membre de cette tribu de Juda ; c’est dire qu’aux yeux des benjamites il pouvait par suite faire figure d’usurpateur. Mais tout changeait s’il épousait une benjamite, et cette alliance entre deux dynasties ennemies devenait lourde de conséquences politiques : Israël y gagnait un prêtre-roi, Jérusalem revenait à ses propriétaires légitimes, l’unité populaire s’en trouvait renforcée et les droits de Jésus au trône bénéficiaient d’une nouvelle justification.

Pour en revenir donc à la Magdaléenne ou Marie de Magdala, si rien n’indique dans le Nouveau Testament à quelle tribu elle appartient exactement, selon certaines légendes elle était bien de lignage royal, et, précise la tradition, était issue de la tribu de Benjamin.

[image]

À 0H35’28" du vidéo : Les légitimistes

Michel Morin : Mais il est dit que les « vrais » légitimistes et ceux qui le reconnaîtront très vite quand il va sortir, tiendront dans une cage d’ascenseur. C’est dit dans les prophéties. Les « vrais » légitimistes qui le reconnaîtront seront à se tenir dans 15 pieds carrés.

Ça ressemble étrangement à l'ascenseur du Cégep / Collège de Maisonneuve... où se tenaient les conférences mensuelles d'Orandia Phénix avant le début des tribulations.

Dans l’introduction, Kiwan pour Richard Glenn, fait un lien avec le Grand Monarque et le papillon du même nom. Ici, il est question de la mise au tombeau d’Horus-Marduk (au Mont Saint-Michel) et de sa résurrection par la Porteuse du Graal, Nephtys-Ištar. Le Nouveau Testament en a fait sa propre version avec Jésus et Marie-Madeleine.

[image]

On revient pour la fin du chapitre 1
AU CŒUR DE LA PROPHÉTIE DE NOSTRADAMUS

Extrait Testament de la Vierge pp.230-231 : La mission d’Horus l’Aîné (Râ) est effectivement de préparer le retour d’Osiris sous la forme de son fils Horus, pour ensuite s’effacer de la vie publique des divinités d’Égypte. Ce qui explique cette phrase énigmatique de Jean le Baptiste, qui prend encore plus de sens lorsqu’elle est replacée dans son contexte égyptien : "Derrière moi vient un homme qui est passé devant moi parce qu’avant moi il était. […] Il faut que lui grandisse et que moi je décroisse" (Jean 1:30 et 3:30)

Jean le Baptiste, l’aîné du Messie, prophétise et prépare clairement la venue de Jésus comme l’a fait son double, Horus l’Aîné.

La Couronne Boréale associé au cavalier montant le cheval blanc pour montrer qu’il est le Roi des rois


Lien sur Youtube : https://www.youtube.com/watch?v=ZCh5vI-oYW8

Grand Dragon à Merlin : Si nul homme sur Terre, aussi puissant soit-il, ne peut connaître son destin, il en est pourtant certains qui depuis la nuit des temps, ont été annoncés. Arthur n'est pas n'importe quel roi, car il est le Roi qui fut et qui sera. Reprends courage car lorsqu'Albion aura besoin de son plus grand serviteur, Arthur renaîtra de ses cendres. Ce fut un véritable privilège de te connaître, jeune sorcier. L'Histoire à laquelle nous avons pris part, restera à jamais gravée dans la mémoire des Hommes.

Il est aussi question de la constellation d’Hercule qui jette un éclairage sur une bonne partie des Centuries de Nostradamus, Hercule étant une préfiguration du Fils de l’homme de la Fin des Temps
Hercule associé à la lame 4 du tarot des imagiers du Moyen Âge portant les pommes d’or (du savoir initiatique) du jardin des Hespérides

« Le Grand Monarque à l’ère du Verseau », Maurice Poulin en page 58 : L’auteur fait également état du rapprochement avec l’arcane 3, qui consiste ici en une version très particulière du sceptre d’Isis, dont on a précédemment vu qu’il reliait indissolublement la Femme de l’Apocalypse et le Monarque universel à venir : le sceptre de ce tarot se termine en forme de fleur de lys, ce qui ne peut manquer d’évoquer le principe de la monarchie française, symbolisé par trois lys, comme on sait.

« Corpus Deae », Anton Parks, en page 170 : Horus possède un objet vert comme Lucifer : il porte une pierre ou un œil vert en guise d’arme, son nom est Uatch [son cristal (Ğírkù), Excalibur, "la sainte épée"]. Le terme égyptien « Uatch » englobe les définitions suivantes : "Sceptre d’Isis", et "l’arme que Horus utilisera contre les ennemis d’Osiris". Son homophone Uatch exprime ègalement une "pierre verte" ou une émeraude, conformément à « l’Egyptian Hieroglyphic Dictionary » de Wallis Budge.

« ÁDAM GENISIŠ », première version, Quatrième partie – Archives et décodages, Anton Parks, en pages 427-429 : Revenons quelques instants sur la naissance de Vénus. La mythologie de l’Edda interprète la naissance de l’Étoile du Matin d’une façon fort appropriée. Odin est le chef de la mythologie nordique. Il était le plus respecté des dieux et était considéré comme le plus sage d’entre eux. Odin possédait un sceptre-épée parfois identifié à une lance qui émettait des rafales d’énergies. Il est dit qu’il vivait au sommet de l’arbre cosmique, Yggdrasil. Il possédait deux corbeaux qu’il envoyait dès l’aurore pour qu’ils lui rapportent les secrets du vaste monde.

« Le Testament de la Vierge », Anton Parks, en page 245 : "En arrêt devant la femme en travail, le Dragon s'apprête à dévorer son enfant aussitôt né. Or la Femme mit au monde un enfant mâle, celui qui doit mener toutes les nations avec un sceptre de fer ; et son enfant fut enlevé jusqu'auprès de Dieu et de son Thronos (trône), tandis que la femme s'enfuyait au Eremos (désert), où Dieu lui a ménagé un refuge pour qu'elle y soit nourrie mille deux cent soixante jours."

12:4 Le dragon se tint devant la femme qui allait enfanter, afin de dévorer son enfant, lorsqu'elle aurait enfanté.

12:5 Elle enfanta un fils, qui doit paître toutes les nations avec une verge de fer. Et son enfant fut enlevé vers Dieu et vers son trône.

12:6 Et la femme s'enfuit dans le désert, où elle avait un lieu préparé par Dieu, afin qu'elle y fût nourrie pendant mille deux cent soixante jours.

Le Dragon souhaite tuer l’enfant mâle, car son avenir est tout tracé : il doit gouverner les nations ! L’enfant mâle est bien entendu le fils d’Isis qui doit reconquérir les territoires de son père. Qu’est-ce donc ce sceptre de fer ? Jésus-Christ nous offre une partie de la réponse lorsqu’il annonce en Apocalypse 2:26-28 : "Le vainqueur, celui qui restera à mon service jusqu’à la fin, je lui donnerai pouvoir sur les nations : c’est avec un sceptre de fer qu’il les mènera comme on fracasse des vases d’argile ! Ainsi, moi-même j’ai reçu ce pouvoir de mon Père. Et je lui donnerai l’Étoile du Matin." Ce passage reprend partiellement celui cité en Psaume 2:9. [Tu les briseras avec une verge de fer, Tu les briseras comme le vase d'un potier.] Mais il récupère surtout l’idéologie égyptienne qui fait que chaque pharaon était une image d’Horus, lequel est identifié à l’Étoile du Matin (Vénus). Les divers pharaons possédaient plusieurs bâtons de pouvoir, souvent en bois. Cependant, le seul qui était très souvent en métal était l'Ankh, ou "croix de vie", qui préfigure le signe de Vénus.

Héraklès (Hercule) signifie « gloire d’Héra », l’équivalent d’Isis, la Femme de l’Apocalypse
D’où la conviction qu’Héraklès serait l’Enfant de l’Apocalypse, le « grand aigle » en kabbale phonétique
Ainsi, Maurice Poulin démontre une liaison entre Hercule et le chiffre 5 d’avec le quatrain VI-25
Correspondance entre les 12 Travaux d’Hercule et les 12 Apôtres du Christ
Les 58 quatrains manquants, publiés dans les almanachs, pour mettre en valeur le chiffre "942" que Maurice Poulin décode à sa façon

« Le Grand Monarque à l’ère du Verseau », Maurice Poulin, en page 63 : …la finalité de toutes les prophéties, bibliques et autres, concernant la mission du Roi messianique : ASSURER LA PAIX SANS FIN SUR LE TRÔNE DE DAVID

Osiris le « bien aimé » (David) ; donc Horus (enfanté par Isis, la Femme de l’Apocalypse) doit assurer la paix sans fin sur le trône d’Osiris.

Aujourd'hui, l'équivalent de ce "trône" serait la présidence des USA. Et Donald J. Trump, comme prévu par Jean de Flor, a passé son mandat à apaiser les tensions internationales, un des rares présidents, à ce que je sache, à l'avoir fait, contrairement à Obama.

« Le Testament de la Vierge », Anton Parks, en page 159 : Autre similitude entre Horus et Jésus : Horus est le fils de Meri, dont le sens est "bien-aimé(e)", alors que Jésus-Christ est appelé "fils de דָּוִיד" ("David") qui veut également dire "bien-aimé", mais en hébreu. Sauf que dans ce dernier cas, le concept relève du patriarcat, cher aux judéo-chrétiens, la Déesse Mère ayant été une fois encore ensevelie. [...] Nous savons qu'en Égypte, "le bien-aimé" est Ptah-Osiris, titre repris plus tard par plsieurs pharaons.

Notez que le mot David en hébreu, דָּוִיד, a été pris sur Wikipédia et qu'il n'est pas identique en tout point à celui du livre. Mais faute de mieux...

Et voici un lien pour la traduction de David :
https://www.enseignemoi.com/bible/strong-biblique-hebreu-david-1732.html

Extrait : Définition de "David"
David = "bien aimé "

Alors de quelle lignée davidique se réfère-t-on finalement ? Celle de Jésus, ou celle d'Osiris ?

Maurice Poulin établit un lien entre Métatron, Cyrus, Hercule, Dionysos et Vishnu (Kalki-Avatara = « L’Envoyé divin sur le cheval blanc »)
Dionysos, le Libérateur, autre appellation du Grand Monarque

« Le Grand Monarque à l’ère du Verseau », Maurice Poulin, en page 65 : Ce thème de « proximité du trône de Dieu » peut même être directement relié au mythe d’Hercule, dans la mesure où, « à sa mort physique, il alla siéger à la droite de Jupiter, dans l’Olympe », équivalent mythologique du « trône de Dieu » dans les Écritures. Même Dionysos, autre appellation du Grand Monarque dans les Centuries, connut une destinée similaire, à sa mort ; de surcroît, il peut être directement relié au futur Cyrus, par un de ses surnoms : le Libérateur. (Isaïe, titre du chapitre 41).

« ÁDAM GENISIŠ », première version, Anton Parks, Archives et Décodages, en page 436 : La majorité des Gnostiques [Cathares et Templiers] et occultistes considèrent Lucifer comme le Libérateur, celui qui a libéré l’humanité des chaînes de l’esclavage et de l’ignorance créées par le faux dieu qui gouverne ce monde malfaisant.

Alors qui pourrait bien incarné Hercule et Dionysos ?

Lien Basques / Hercule / Dionysos / Horus / Lucifer / Étoile du Matin / Osiris / Chien-Loup / Atlantide / Guanches :
http://www.orandia.com/forum/index.php?id=185510

Extrait :


Lien sur Youtube : https://www.youtube.com/watch?v=_NZlWUIChs8
Les secrets de la Bible interview Roger Sabbah 2004
69 055 visionnements 1 avr. 2013
DSP56K

À 1H03’51" du vidéo : Moïse, Sargon, Gilgamesh, Horus : même histoire

Gilgamesh et Hercule : même combat !
https://www.vincentbeckers-cours-de-tarot.net/gilgamesh-et-hercule

[image]

-LYStoire du KÉBEK-
par gilles surprenant ⌂, samedi 23 juin 2018 , 17:52 (il y a 1264 jours)

Lien LYStoire du KÉBEK :
http://www.orandia.com/forum/index.php?id=152734

Extrait :

Quoiqu'il en soit, en tant que roi mérovingien, Clovis appartient à la lignée de Mérovée initialisée par le dieu Poséidon. Lignée que partagerait Gradlon (Hercule).

Peut-être est-ce la raison pour laquelle la fleur de Lys s'apparente aussi à une sorte de trident ? Est-ce pour rappeler l'affiliation de la royauté mérovingienne à Poséidon, dieu des mers et des océans ?

[image]

La fleur de Lys n'est-elle pas une hybride chimérique résultant du croisement entre la grenouille et le trident, signant ainsi l'alliance entre la reine des Amazones Hekat et Poséidon représenté par Gradlon / Hercule ? Alliance de lignées concrétisée par celle des rois mérovingiens ?

Et devinez quoi ? Poséidon, une autre épithète d'Osiris-Ptah-Enki.

[image]

Lien Minotaure / Poséidon / Taureau / Dionysos (qui sera abordé dans le chapitre 2 par Maurice Poulin) :
http://www.orandia.com/forum/index.php?id=185477

Extrait amélioré :


Lien sur Youtube : https://www.youtube.com/watch?v=X1A0HCVtpXU
À 0H50’49" du vidéo avec Michel Deseille : Le mythe du Minotaure est crétois

Minos, Dédale,Thésée, Poséidon, Dionysos, Arianne, le Minotaure en sont les principaux personnages
Le Minotaure est un homme à la tête de taureau
La principale, véritable divinité de Crète serait Dionysos dont on a retracé des traces au pays basque

« ÁDAM GENISIŠ », Anton Parks, en page 470 : Le mot "taureau" était souvent ajouté au nom d’un dieu ou d’un pharaon, car toute divinité ou personne humaine masculine était féconde et créatrice. Ce fut dans la peau d’un taureau noir marqué d’une étoile blanche au front que le corps d’Osiris fut temporairement enfermé après sa mort. Le titre de "Taureau Céleste" fut donc originellement attribué à Osiris (Sa’am).

Toujours avec Michel Deseille :

Dans la mythologie grecque, Dionysos (Osiris), deux fois nés, meurt et ressuscite
Dionysos (comme Horus dans l’arbre de Séphiroth égyptien) n’a jamais été bien admis dans le panthéon grec
Dionysos, le dieu du vin
Quand on sacrifie le Minotaure, en fait, on sacrifie Dionysos qui est assimilé au taureau ; et de son sang, de sa vie, vient la résurrection
Dionysos, le deux fois né, meurt et ressuscite comme Osiris et on se demande, en fait, si ce n’est pas le même personnage

« Le Testament de la Vierge », Anton Parks, en page 104 : Comme Dionysos et le Christ Jésus, Osiris changea l’eau en vin et le vin en son sang : "Osiris a donné sous forme de vin, dans une coupe, son sang à boire à Isis et Horus, afin qu’après sa mort ils ne l’oublient pas".

« ÁDAM GENISIŠ », Anton Parks, en page 382 : Le personnage de Dionysos est des plus intéressants. La mythologie grecque prétend que Dionysos fut frappé de démence. Il erra partout dans le monde, et son histoire est remplie de voyages mystérieux. Au cours de ses déplacements, il enseigna l’agriculture à l’humanité. Les diverses peintures figurent généralement Dionysos comme un angelot sortant de sa mère. Il se lamente sur sa génitrice agonisante (illustration 26) ou bien il entame une course folle, quittant ailes déployées sa mère foudroyée.

« ÁDAM GENISIŠ », Anton Parks, en page 386 : Nous retrouvons ici l’aspect agraire propre aux divinités planificatrices qui fournissent l’instruction nécessaire à l’humanité pour subvenir à ses besoins nutritionnels. Faut-il rappeler que cette instruction provient indifféremment des Amašutum, des Abgal-Nommos, d’Osiris, de Parashu-Râma, d’Horus, de Dionysos et de Quetzalcoatl, que nous allons bientôt assimiler à Horus, l’Étoile du Matin.

« ÁDAM GENISIŠ », Anton Parks, en page 425 : Pareillement à Horus ou le roi défunt, Dionysos, que nous avons assimilé à Vénus, descendit aux enfers pour y chercher sa mère…

À 1H06’18" du vidéo avec Michel Deseille : Atlas, Jardin des Hespérides, colonnes d’Hercule

Jardin des Hespérides, considérés comme le Jardin d’Éden par les Grecs (avec les pommes d’or du savoir initiatique – Maurice Poulin)

À 1H26’49" du vidéo avec Michel Deseille : L'Arbre sacré (chêne) de Guernika

Guernika voudrait dire « La victoire du cœur » et Dionysos ressuscite grâce à son cœur
En celte, Kar signifie cœur et nak victoire, Karnak (complexe religieux en Égypte)

Conclusion de ce billet : Il semble bien que le Sphinx soit la réponse à notre énigme.

---
L'ALERTE LAMBERT à Panthère
http://www.orandia.com/forum/index.php?id=206908

P(3)58

  1526 vues

Fil complet:

 Fil RSS du sujet

200929 messages dans 40908 fils de discussion, 1234 utilisateurs enregistrés, 190 utilisateurs en ligne (0 enregistrés, 190 invités)
Temps actuel sur le forum : 14/07/2024, 22:26
Fil RSS des messages  Fil RSS des discussions | Contact
powered by my little forum