Retour à l'index du forum
Ouvrir dans le fil de discussion
Avatar

DES MYTHES PRÉSENTÉS COMME DE L’HISTOIRE VÉRITABLE

par corbeau, vendredi 03 février 2023, 14:07 (il y a 444 jours) @ panthère58

[image]
Lien : http://www.amazon.ca/Christ-pa%C3%AFen-Le-Tom-Harpur/dp/2764603630

En français : Le Christ païen, Retrouver la lumière perdue, préface de Jacques Languirand

Extrait : Longtemps avant l''ère chrétienne, les Égyptiens, comme d''autres peuples, croyaient en la venue imminente d''un Messie, fruit d''une naissance virginale, en une Madone à l''enfant, au Verbe fait chair. Les premières Églises ont fait de ces dogmes les fondements mêmes de la foi chrétienne, tout en occultant leurs origines. Ce qui avait d''abord été conçu comme un système universel de croyances, basé sur le mythe et l''allégorie, s''est transformé, entre les mains de groupes ultraconservateurs farouchement attachés à la lettre plutôt qu''à l''esprit, en une institution figée et dogmatique. Dans son livre le plus audacieux et le plus original, Tom Harpur fait sortir de l''ombre un corpus religieux universel basé sur la sagesse antique que l''Église avait choisi d''oublier. Son message est clair : notre attachement aveugle à une interprétation littérale de l''Écriture est en train de tuer le christianisme. Seul un retour à une religion ouverte, qui prône que le Christ est en chacun de nous, nous permettra de comprendre qui nous sommes et ce à quoi nous sommes destinés. À cette époque où la figure du Christ exerce une fascination renouvelée, ce livre propose une approche vivifiante de la foi et un christianisme véritablement spirituel.


J'ai recommandé ce livre, cette semaine, à des amis un peu trop empêtrés dans le christianisme qui les environne. Certains l'ont trouvé fascinant.

En effet, le plus grand péché du christianisme a été de présenter comme vérités historiques ce qui était compris comme des mythes enseignant plutôt des vérités spirituelles.

"La seule différence - et elle était assez radicale - entre l'histoire de Jésus racontée dans le Nouveau Testament et les nombreux mythes anciens décrivant ce qui semble être un même ensemble de concepts et de caractéristiques, c'est que personne chez les anciens, avant le mouvement chrétien lui-même, ne croyait le moindrement à la réalité historique des événements relatés dans leur drames. Ce qui comptait, c'était les vérités spirituelles profondes et intemporelles qui se trouvaient derrière l'enrobage fictionnel. Il n'y avait qu'un mythe central et premier - sans doute originaire de l'Égypte - et tout le reste en découlait." P.66-67.

Tom Harpur explicite au chapitre suivant: LA PLUS GRANDE IMPOSTURE DE TOUS LES TEMPS, Comment un christianisme spirituel est devenu un christianisme littéraliste. P.79.

;-)

  1355 vues

Fil complet:

 Fil RSS du sujet

200437 messages dans 40797 fils de discussion, 1188 utilisateurs enregistrés, 53 utilisateurs en ligne (0 enregistrés, 53 invités)
Temps actuel sur le forum : 22/04/2024, 16:05
Fil RSS des messages  Fil RSS des discussions | Contact
powered by my little forum