Retour à l'index du forum
Ouvrir dans le fil de discussion
Avatar

L‘escalade, Iran-US Publié 17 juin 2019

par René @, lundi 17 juin 2019, 21:00 (il y a 96 jours) @ René

Le Télégramme

Le Lien:'' https://www.letelegramme.fr/debats/iran-usa-l-escalade-17-06-2019-12314142.php ''

Iran-USA. L‘escalade
Publié le 17 juin 2019 à 19h55 Modifié le 17 juin 2019 à 19h54

image: https://www.letelegramme.fr/auteurs/images/hubert-coudurier-min.png
Hubert Coudurier
Hubert Coudurier
Voir les commentaires

Jusqu’à présent, les Iraniens avaient réagi avec modération aux menaces américaines. En se retirant, en mai 2018, de l’accord de Vienne qui prévoyait une levée progressive des sanctions contre Téhéran, Donald Trump avait porté un rude coup à l’économie et aux espoirs d’ouverture du régime des mollahs. Les entreprises européennes avaient instauré un mécanisme de troc pour continuer à commercer avec l’Iran mais la pression de l’Oncle Sam fut trop forte. Entre les promesses d’un retour en Perse et le marché américain, les grandes entreprises, comme Total, Renault et Peugeot ou encore l’allemand Daimler, firent rapidement leurs comptes et choisirent de se retirer. L’Amérique impose sa loi des affaires à la planète. Mais ce n’était pas assez. Après que Trump a placé les « Gardiens de la Révolution » sur la liste noire des organisations terroristes, il fait porter sur Téhéran la responsabilité de l’attaque de deux pétroliers dans une zone proche du détroit d’Ormuz. Depuis le prétexte des armes de destruction massives utilisé pour justifier la guerre en Irak et qui ne furent jamais retrouvées, les manipulations de la Maison Blanche sont sujettes à caution. D’autant que Trump est entouré de deux « faucons », en l’occurrence le secrétaire d’État, Mike Pompeo, et le conseiller à la sécurité nationale, John Bolton. En réalité, l’administration américaine, fortement aiguillonnée par l’État hébreu, ne supporte guère l’influence régionale de l’Iran, notamment à travers des organisations satellites comme le Hezbollah. Et voudrait lui faire renoncer à ses essais balistiques. Exaspéré, le régime iranien a fini par répliquer en annonçant qu’il allait dépasser le montant autorisé d’enrichissement d’uranium. Une provocation qui peut se comprendre mais mène directement à l’escalade vers une guerre dont personne ne veut. À commencer par Trump qui avait annoncé son désengagement du Moyen-Orient.
Partager
Tweeter
Envoyer
Imprimer
Agrandir
Mode nuit

Retrouvez plus d'articles
EnergieNucléaireIranétats-Unis

© Le Télégramme https://www.letelegramme.fr/debats/iran-usa-l-escalade-17-06-2019-12314142.php#uZYMCuRo...

+++++++++++++++++++++++++++++++++++++=====================++++++++++++++++++
Images 28 avril posté...

Drone over USA Mois avant:
'' https://youtu.be/6iz1DZv5QpY ''

#Iran #GolfePersique #drone
Un drone iranien nargue un porte-avions américain dans le golfe Persique
26 658 visionnements

[image]

314
19
Partager
Enregistrer
RT France
Publiée le 28 avr. 2019
L'agence de presse iranienne Tasnim a publié le 28 avril une vidéo montrant un drone qui aurait survolé un porte-avions américain traversant le golfe Persique.

---
Le Colibri et Les Abeilles...La Vie!
The Bird and the Bees...The Life.

  197 vues

Fil complet:

 Fil RSS du sujet

151290 messages dans 32304 fils de discussion, 944 utilisateurs enregistrés, 27 utilisateurs en ligne (1 enregistrés, 26 invités)
Temps actuel sur le forum : 22/09/2019, 08:51
Fil RSS des messages  Fil RSS des discussions | Contact
powered by my little forum