Retour à l'index du forum
Ouvrir dans le fil de discussion
Avatar

COMPLÉMENT SURPRENANT #28 -COMPLET-

par gilles surprenant, vendredi 13 juillet 2018, 17:03 (il y a 8 jours) @ Spyrale

[image]


[image]
[image]VIDÉORANDIA #28
[image]

[image]
[image]
Alain Nyala: alain.nyala@videotron.ca 514-910-3710

[image]


[image]
PROPRIÉTÉ DU NOMBRE 28:
SOURCE

-En biologie humaine, il existe 28 os dans le crâne et autant dans une main, 28 phalanges aux doigts, 28 vertèbres dans la colonne vertébrale autour de l’os sacré. Les dents de sagesse disparaissant avec l’évolution, nous disposerons bientôt tous de 28 dents, nous possédons 28 000 gènes dans notre génome, notre peau met 28 jours à se renouveler.

-au cours d’une messe, le prêtre effectue 28 signes de croix.

-Les signes de croix effectués par le prêtre à la messe sont au nombre de 28.

-Le premier verset de la Thora (premier verset de la Genèse) comporte exactement 28 lettres hébraïques que la kabbale nomme "les 28 lettres de la création et de l'action du commencement"

-Nombre de jours qu'aurait médité Bouddha sous le figuier, selon les bouddhistes, correspondant à un mois lunaire.

-Le Bardo Thodol se divise en trois phases, dont la troisième se nomme «le Bardo du devenir» (Nirmânakâya) qui dure 28 jours.

-Nombre de jours du cycle "émotionnel" dans le biorythme.

-Âge à laquelle l'homme termine généralement sa croissance.

-Vingt-huit battements de coeur sont nécessaire pour qu'un globule rouge parcourt tout le circuit de notre corps.

-Le cycle menstruel de la femme est d'environ 28 jours.

- 28 constellations chinoises Contre les 88 occidentales.

[image]


[image]

Le mot valeur vient du latin « valor », dérivé de « valere » qui signifie « être fort, puissant, vigoureux » ou valoir, avoir de la valeur, avoir de la vertu.La valeur est une qualité qui confère aux choses, aux faits ou aux personnes une estimation, soit positive soit négative. L’AXIOLOGIE est la branche de la philosophie chargée de l’étude de la nature et l’essence de la valeur.

[image]

[image]
L’Axiologie (du grec : axia ou axios, valeur, qualité) peut définir, soitla science des valeurs morales, soit, en philosophie, à la fois une théorie des valeurs (axios) ou une branche de la philosophie s'intéressant au domaine des valeurs.En tant que zone philosophique, elle a été créée seulement au 19ème siècle.L’axiologie étudie principalement deux types de valeurs: l’éthique et l’esthétique. L’éthique étudie les concepts de «bien» et de «bon» dans la conduite individuelle et sociale. L’esthétique étudie les concepts de «beauté» et d ‘«harmonie».Dans la pensée philosophique, il y a un point central qui est la façon dont nous voulons devenir dans le futur, dans un meilleur état. Afin de passer d’un état actuel à un état meilleur, il est nécessaire de comprendre d’abord que pour apporter des améliorations, nous devons les trouver dans certains points clés. Dans la pensée, nous les avons toujours appelés l’axiologie philosophique ou existentielle, c’est-à-dire les valeurs, qui sont celles qui reposent sur l’action et qui peuvent nous conduire à un meilleur état demain; C’est parce que les valeurs donnent du sens et de la cohérence à nos actions.

[image]

[image]
[image]
Les valeurs humaines sont les valeurs qui créent le lien à autrui en touchant l'humanité de l'autre à partir de notre propre humanité.

Ces valeurs humaines sont notamment le respect, l'acceptation, la considération, l'appréciation, l'accueil, l'ouverture, l'entraide, la réciprocité, la solidarité, l'écoute, la bienveillance, l'empathie, la fraternité, l'affection et l'amour envers d'autres êtres humains.

C'est avec ces valeurs humaines qu'il devient réellement possible de mettre en pratique ses valeurs éthiques, telles que la justice, l'intégrité et le refus de la violence. Le rationnel est dans ces cas renforcé par l'affectif. Ce sont les valeurs humaines qui nous permettent de vivre ensemble en bonne harmonie et de contribuer personnellement à la paix.

[image]

[image]

[image]
La Phrase dite au début du Film par le Personnage PIERRE-PAUL:«L’intelligence, ce n’est pas un avantage, c’est un handicap.»DENYS ARCAND dit que « Ça vient d’une phrase qui m’a été dite par Bernard Arnault, p.-d.g. de Moët Chandon, de Louis Vuitton, 7e fortune du monde. Lors d’un dîner où je me trouvais par hasard et lui aussi, un convive s’est étonné de la faillite retentissante d’un type connu : “Mais c’est pourtant quelqu’un d’intelligent ?” Ce à quoi M. Arnault a répondu : “Vous savez, en affaires, je ne crois pas que l’intelligence soit un énorme avantage. Je crois même que c’est un handicap.” C’est tout ce qu’il a dit, et ça me hante depuis ce jour. Je pense à tous ces jeunes intelligents que je connais… Et je pense aux crétins qui nous gouvernent, et je me dis que oui, l’intelligence est un handicap. »Pierre-Paul fait simplement confiance aux gens. C’était la chose la plus importante à faire ressortir de lui: il fallait sentir son ouverture constante, son espoir.»

[image]
VIDEO CLIQUEZ ICI-
[image]

[image]

[image]
[image]

[image]

[image]


[image]

[image]
VIDEO - CLIQUEZ ICI--Conférence 14 Janvier 2018-
[image]
''Spinoza c'est le Mozart de la pensée''- Frédéric Lenoir-
Banni de la communauté juive à 23 ans pour hérésie, Baruch Spinoza décide de consacrer sa vie à la philosophie. Son objectif ? Découvrir un bien véritable qui lui « procurerait pour l’éternité la jouissance d’une joie suprême et incessante ». Au cours des vingt années qui lui restent à vivre, Spinoza édifie une œuvre révolutionnaire. Comment cet homme a-t-il pu, en plein XVIIe siècle, être le précurseur des Lumières et de nos démocraties modernes ? Le pionnier d’une lecture historique et critique de la Bible ? Le fondateur de la psychologie des profondeurs ? L’initiateur de la philologie, de la sociologie et de l’éthologie ? Et surtout, l’inventeur d’une philosophie fondée sur le désir et la joie, qui bouleverse notre conception de Dieu, de la morale et du bonheur ?A bien des égards, Spinoza est non seulement très en avance sur son temps, mais aussi sur le nôtre. C’est ce que j’appelle le « miracle » Spinoza.
SPINOZA SA VIE -CLIQUEZ ICI-


[image]
[image]
Denys Arcand s’est souvenu, en riant, avoir surpris Alexandre Landry(Pierre-Paul)« pendant le tournage, à lire L’éthique de Spinoza !

Pierre-Paul, le personnage principal, est un livreur sans histoire, incapable de s’adapter au monde actuel. Docteur en philosophie de l'Université McGill et bénévole auprès des sans-abri , trop intelligent pour une société se complaisant dans la médiocrité, -Le Comédien dit qu'Il y a plein de références dans le film que je devais connaître et aussi comprendre, et je me suis beaucoup plongé dans les références des philosophes. -j’ai toujours eu un intérêt pour la philosophie. J’ai écrit à Denys Arcand que le projet tombait pile-poil dans ma volonté de connaître les différentes doctrines d’hier et d’aujourd’hui.

Je lisais Nietzsche, alors que j’aurais pensé que ça m’était inaccessible avant. Quand c’était trop aride, je me disais que ce n’était pas pour moi. Mais le philosophe Marc-Aurèle, par exemple, je connecte vraiment avec sa façon d’appréhender la vie. À 33 ans, je n’ai pas fini d’apprendre. Personnellement, je m’impose des défis. T’as rien à faire? Alors, apprends quelque chose, un jour ça te sera utile; ou sinon, t’auras entraîné ton cerveau!».

«La plupart du temps, l’argent est un problème, explique Alexandre Landry,Mais l’argent qu’on peut donner est une solution, il devient utile. C’est l’envie de donner qu’on montre beaucoup dans le film. C’est là la vraie richesse, l’intérêt de l’argent.»

[image]

[image]
LIVRE AU COMPLET -CLIQUEZ ICI-[image]
[image]
« Il n'y a pas d'alternative : chaque personne qui prend conscience de la gravité des menaces qui pèsent sur la planète doit entreprendre les actions qui s'imposent. La responsabilité de trouver la voie de la viabilité — pour l'épanouissement des individus, des collectivités et de toute la vie sur Terre — revient à celles et à ceux qui ont été au cœur de l'abondance et qui sont à même d'en constater les effets nocifs. [...] quand je pense aux conséquences négatives de la société d'abondance, je pense à la vie de tous les jours, à la santé, au travail, à l'amour, à la communauté, au bonheur, tout cela qui ne s'achète pas ou, quand on croit pouvoir l'acheter, coûte finalement trop cher, car on doit sacrifier le meilleur de sa vie à gagner de quoi le payer. Pour ma part, il y a longtemps que j'ai découvert que "le système" — la société de consommation dans laquelle je vis — nous enferme, individuellement et collectivement, dans une cage qui nous laisse de moins en moins de choix véritables et de vraie liberté. Que les barreaux de la cage soient dorés ne change rien à la réalité profonde de l'aliénation de ses prisonniers.»
[image]

[image]

[image]
[image]


[image]


[image]
VIDEO CLIQUEZ ICI-
[image]

Bleu, blanc, rouge... et rouge. La patrouille de France a ouvert le défilé aérien du 14-Juillet au-dessus des Champs-Élysées avec une erreur de couleur, en effectuant son emblématique drapeau français dans le ciel.

Alors que les avions doivent normalement laisser un tracé de fumée bleu-blanc-rouge sur leur passage, les Alphajet de la prestigieuse patrouille de France ont échangé un trait bleu contre un trait rouge... Les avions, avec à leur bord trois blessés de guerre issus des Forces spéciales, ont donc survolé la tribune officielle en diffusant un drapeau rouge-bleu-blanc-rouge.
[image]

Quelqu'un du Net s'est amusé a changé la couleur du drapeau c’est plus simple !

[image]

Selon un tweet (retiré depuis) de précision d'une journaliste du Journal de l'Aviation, le fumigène rouge symboliserait le "sang versé" sous le drapeau français.

Alors, erreur ou hommage non annoncé mais bel et bien préparé? Le journaliste Vincent Michelon de LCI a finalement apporté la réponse sur son compte Twitter: ayant pu s'entretenir avec un porte-parole du Sirpa Air, il s'agissait bien… d'une erreur.

[image]

[image]
Il y a ceux qui s’écrasent au sol et ceux qui y arrivent
mollement, doucement grâce a un Parachute...

[image]


«Parachute» implique un sérieux accident de parcours (ennui mécanique majeur, rencontre avec la chasse adverse, détournement d’avion menacé d’exploser en vol…), c’est-à-dire crise sévère, pour parler clair.Le triomphe de l'argent sur l'intelligence et les besoins sociaux est sans doute la cause du déclin puis de la chute de notre civilisation.
[image]
Mais ces parachutes renvoient aussi à un avion où tout le monde n’en disposerait pas: seuls le pilote et quelques membres de leur équipage éviteront le crash (le Krach). Pour les autres, qu’ils se débrouillent! A la guerre comme à la guerre!Naturellement, tout le monde sait qu’il n’en est pas de même sur aucune compagnie. Tout le monde a son gilet de sauvetage, son masque à oxygène. Si ces parachutes ne sont qu’à la disposition de quelques-uns, c’est qu’ils n’en sont ni les pilotes, ni l’équipage: ils en sont les pirates, ce sont eux qui ont détourné l’appareil et qui, contraints de le quitter précipitamment, abandonnent les autres.Y a t-il un Pilote dans l'Avion???[image]
LIEN

[image]

[image]
Un parachute doré, ou parachute en or, est le nom donné à une prime de départ prenant la forme d'une clause contractuelle entre un dirigeant d'une société anonyme et l'entreprise qui l'emploie. Elle fixe les indemnités versées lors d'une éviction à la suite d'un licenciement, d'une restructuration, d'une fusion avec une autre société ou même lors d'un départ programmé de l'intéressé.
[image]
Ces indemnités s'ajoutent aux indemnités légales auxquelles l'intéressé peut par ailleurs éventuellement prétendre. Ces sommes atteignent parfois plusieurs millions, d'où la désignation employée. Elles peuvent éventuellement être additionnées à une « retraite-chapeau », complément de la retraite légale dont le versement est étalé pendant toute la durée de la retraite du bénéficiaire.Dans le secteur privé, des cadres quittent leurs postes dans la controverse, mais reçoivent de généreuses primes de départ, sans avoir à répondre de leurs actes...Vivons-nous dans une culture de l’impunité ?

[image]

[image]
[image]
Le renversement des valeurs ou réévaluation (des valeurs) ou encore transvaluation de toutes les valeurs est un concept nietzschéen. Selon Friedrich Nietzsche, notre morale, nos valeurs occidentales sont, à l’origine, issues d’une inversion des valeurs d'où la nécessité d'un renversement de celles-ci.D’après lui, au principe de toute vie, se trouve la volonté de puissance, c’est-à-dire, au delà d'un élan désirant « persévérer dans son être » comme le pensait Spinoza, ou la nécessité aveugle du « vouloir-vivre » schopenhauerien, une pulsion, une force, qui veut indéfiniment augmenter sa puissance.

Nietzsche constate que le platonisme, relayé par le christianisme, a condamné cette volonté de puissance qui est en définitive une volonté de vivre, de croître, de se dépenser en prodigalité.

Le christianisme a opéré une inversion des valeurs en instaurant, en favorisant, en sanctifiant tout ce qui, selon Nietzsche, se ligue contre les forces de vie : avant tout par l’invention de la vérité (un arrière monde, le ciel) au mépris du réel (la terre, le corps, les phénomènes) c’est-à-dire l’idéal contre le sensible. En instaurant moult valeurs mortifères comme : La culpabilité, la honte, « la condamnation de la sexualité, l’obéissance aux prêtres », la pitié, la faiblesse, l'égalité, etc., toutes ces morales du renoncement, qui empêchent la puissance de l’homme de se déployer, de se réaliser. En plaçant la morale des faibles (c'est-à-dire des chrétiens — qu'il nomme « esclaves » — ceux qui ont, selon lui, l'esprit de vengeance, le ressentiment), contre les valeurs des forts (c'est-à-dire des sains, ceux plein de vitalité et de créativité — qu'il nomme « maîtres » ou « aristocrates » (au sens étymologique du terme : le gouvernement des meilleurs).

Une généalogie de la morale permet d’interroger la valeur des valeurs occidentales comme la vérité, la justice, l'absolu, etc., de remonter à leur sources platoniciennes, à éprouver leur socle et à déceler les fins, conscientes ou inconscientes, qu’elles se posent afin de les renverser pour les « remettre à l’endroit ». Se demander, par exemple, pourquoi l'homme ne s'est-il pas contenté des notions de « nuisible » et d'« utile » ; pourquoi a-t-il fallu qu'il s'embarrasse de surcroit des notions de « bien » et de « mal » ?

Renverser les valeurs préalablement inversées, c’est très précisément remplacer les valeurs de mort par des valeurs de vie. Se dessaisir des valeurs qui nous entravent, qui nous affaiblissent, qui nous détruisent en supprimant la vénération des idoles (des idéaux), en devenant soi-même créateur de valeurs, en inventant des formes nouvelles, en développant notre côté artiste. Alors, comme le précise Patrick Wotling, spécialiste de Nietzsche, « nous serons à même de découvrir des choses auxquelles on ne s’attendait pas, peut-être même des choses dangereuses ».

Au fond, la question que nous pose Nietzsche est : « avez-vous essayé toutes les possibilités qui accroissent votre puissance de vie ? » et il nous invite à penser, c'est-à-dire à évaluer, et à fixer, par nos propres actes, de nouvelles valeurs.

[image]

[image]
BANDE-ANNONCE -CLIQUEZ ICI-
[image]
Le Règne de la beauté est un film québécois réalisé par Denys Arcand, sorti au Québec en 2014.Le film raconte l'histoire de Luc, un architecte dans la trentaine en pleine ascension professionnelle, qui habite la région de Charlevoix, au Québec. Celui-ci vit le rêve : il est marié à une jolie entraîneuse sportive, il dispose d'un bon réseau d'amis et s'adonne à de nombreuses activités sportives (chasse, pêche, ski, hockey, golf). Rien ne semble pouvoir atteindre sa vie parfaitement lisse. À l'occasion d'un voyage à Toronto toutefois, Luc a une aventure avec une autre femme. Il la revoit une seconde fois alors que celle-ci s'arrange pour séjourner à Québec. Alors que Luc tombe amoureux de sa nouvelle conquête, sa femme, qui éprouve des problèmes de santé mentale, songe à s'enlever la vie.

On pourrait peut-être y voir là une dénonciation, ou à tout le moins une tentative de traduire cette espèce de vide existentiel collectif,Ils évoluent de façon désincarnée dans un environnement d'une beauté à couper le souffle.Le règne de la beauté, un film de nature très anglo-saxonne, est d'une froideur qui évoque parfois le cinéma du Canada anglais, particulièrement dans la représentation de la sexualité. Précisons à cet égard que le sexe - filmé froidement comme le reste - occupe une place beaucoup moins importante que ce que laissent suggérer l'affiche et la bande-annonce.

[image]

[image]
[image]
L'expression « Âge sombre » ou « Âges obscurs » ou « Siècles obscurs » est employée par l'historiographie, en particulier dans le monde anglophone au travers de l'expression anglaise Dark Ages, pour désigner toute période considérée comme funeste ou négative de l'histoire d'un peuple ou d'un pays.

Le Moyen Âge a souvent été présenté par les historiens du XIXe siècle, comme un âge sombre de l'Europe, et ceci depuis son commencement jusqu'à l'avènement de ce qu'il était convenu d'appeler la Renaissance au XVIe siècle.l'Antiquité tardive est fréquemment présentée comme un « âge sombre », particulièrement entre les années 550 et 750, au moment où la civilisation antique passe pour avoir été détruite par les Grandes invasions. L'adoption en 380 du christianisme comme religion d'État de l'Empire romain fut également un motif de filtrage, voire de mise à l'index d'un certain nombre d'écrits des penseurs de l'Antiquité dont les textes furent jugés incompatibles avec la nouvelle doctrine. D'autre part, il y eut effectivement des pertes de certains manuscrits antiques par grattage, par des copistes dans les monastères, mais surtout parce qu'ils avaient besoin de parchemins « neufs » — très difficiles à se procurer à l'époque —, et dont la seule raison est qu'ils ne trouvaient pas d'utilité aux textes anciens ainsi effacés.


[image]
L'Humanité vit,depuis déja fort longtemps,un grand drame: Les ''VALEURS'' matérielles sont confondues avec les authentiques VALEURS Spirituelles.
L'Age Kali, ou Age de Fer, signifie Age Sombre. Il est entièrement dominé par "Tamas", la tendance descendante, l'obscurité.
[image]
Les hindous ont sans doute voulu souligner avec insistance le déclin qui caractérise ce dernier âge. - Que disent les textes à propos de l'Age Kali - Age de Fer ? "Lorsque règnent la tromperie, le mensonge, l'inertie, le sommeil, la malfaisance, la consternation, le chagrin, le trouble, la peur, la tristesse, cela s'appelle l'Age Kali qui est exclusivement ténébreux..."
[image]

[image]

BULLSHIT de HARRY GORDON FRANKFURT
VIDEO - CLIQUEZ ICI-
[image]
Bullshit est une expression d'anglais américain qui signifie littéralement « merde de taureau » ou « merde de bison », elle est l'équivalent de « foutaise » ou « connerie ».Elle sert à dénoncer un mensonge ou une exagération et la traduction la plus juste serait « c'est des conneries » dans la plupart des cas. Bullcrap en est une version plus modérée.Cette expression peut être utilisée pour désigner quelque chose d'insupportable.Harry Gordon Frankfurt, un des plus grands philosophes américains, professeur émérite à Princeton, développe une explication théorique de ce fameux bullshit.Selon Harry Frankfurt, le bullshit se distingue à la fois du mensonge et de la vérité, en ceci que ni l'un ni l'autre n'ont d'importance dans les conneries: le mensonge implique une intention délibérée de cacher la vérité, tandis qu'un bullshiteur pourrait prêcher indifféremment le vrai ou le faux, à partir du moment où cela sert ses intérêts, sans que cela ne l'implique émotionnellement ou intellectuellement.
[image]
Harry Frankfurt souligne que sous ce terme dédaigneux se cache en fait un "trait culturel saillant" de la société contemporaine, que la majorité du discours est en fait du bullshit: des données non-vérifiées, mal interprétées, mal formulées, parfois vrais, parfois fausses, étendues sans aucune rigueur et à profusion, emportant une conviction inébranlable parce que dénuée de toute base réelle.(Québec) (Populaire) Paroles menteuses ou absurdes qui servent à persuader l’interlocuteur par la manière assurée de leur élocution plutôt que leur bien-fondé.


[image]
[image]
L'observation clé de Francfort est que le menteur, même s'il ou elle pourrait répandre la fausseté, habite un univers où la distinction entre la vérité et le mensonge est encore importante. En revanche, le bullshitter ne se soucie pas de ce qui est vrai ou non. Par son bluff, sa dissimilation et sa malhonnêteté générale, l'artiste de la connerie travaille à effacer la possibilité même de connaître la vérité. Pour cette raison, la connerie est plus dangereuse que le mensonge, car elle érode même la possibilité de la vérité existante et trouvée.Le contraste entretenu par Francfort entre le mensonge et la connerie est net. "Il est impossible pour quelqu'un de mentir à moins qu'il pense qu'il connaît la vérité", observe Francfort. "Produire des conneries ne nécessite pas une telle conviction. Quand un homme honnête parle, il dit seulement ce qu'il croit être vrai; et pour le menteur, il est indispensable qu'il considère ses déclarations comme fausses. Pour le bullshitter, cependant, tous les paris sont désactivés. ... Il ne rejette pas l'autorité de la vérité, comme le menteur, et s'oppose à lui. Il ne fait aucunement attention à cela. En vertu de cela, la connerie est un plus grand ennemi de la vérité que le mensonge.

[image]
[image]
VIDEORANDIA #36 -CLIQUEZ ICI-

COMPLÉMENT SURPRENANT -CLIQUEZ ICI-


[image]

[image]
''Un individu disposant d’une connaissance parfaite de soi serait donc l’égal d’un dieu''
EXTRAIT du MANUSCRIT SURPRENANT DU MOIS de Mai Salle 1305 du Club Créée.
[image]
Sur le fronton du temple de Delphes(la Pythie, d'après le serpent Python qui vivait là. Ce serpent était un symbole du pouvoir de la connaissance, et de sagesse était inscrit le fameux " Connais-toi toi-même " -Mot‑clé de l’humanisme, le « Connais-toi toi-même » socratique assigne à l’homme le devoir de prendre conscience de sa propre mesure sans tenter de rivaliser avec les dieux. "Connais-toi toi-même" signifie aussi s'interroger sur son savoir. Se connaître est prendre conscience de soi et par là de son ignorance. Socrate déclarait "Je ne sais qu'une chose, c'est que je ne sais rien". Il ne niait pas l'existence de la vérité. La vérité existe même s'il ne la connaît pas ; il vaut mieux une ignorance qui se connaît qu'une ignorance qui s'ignore.
[image]
La Pythie aurait déclaré : "est le plus savant celui qui, comme Socrate, sait que son savoir est en fin de compte nul". Socrate découvrit qu'il avait au moins une science, celle de son ignorance. Il vénérait les dieux tout en avouant son ignorance à leur égard. Cet aphorisme, loin de prouver son scepticisme, témoigne de son désir de vérité.Socrate n'a jamais voulu dire : "analyse-toi avec complaisance". La connaissance de soi n'implique pas le repliement sur soi, plaisir que prennent les auteurs "d'autobiographies intimes", mais signifie : "Connais le meilleur de toi, vois ce que tu aspires à être, ce que tu es virtuellement, ce qui est ton modèle ; sois un homme, connais tes propres excès". Ce n'est donc pas une introspection narcissique et égotiste : c'est un programme de vie.se connaître, c'est accéder à la dimension cosmique. Il ne faut pas l'entendre ici au sens du monde ou de l'univers mais plutôt comme un ordre, une hiérarchie car le cosmos porte le divin et l'humain. Posséder la dimension cosmique signifie alors pouvoir franchir les limites imposées par la dualité, celle dont l'homme est prisonnier en raison de sa propre ignorance. Il cesse alors d'être la proie de ses désirs et de ses passions. Pour le profane, l'initiation opère une métamorphose et le sujet devient capable de recevoir la révélation des mystères. Ce qui était caché est éclairé ; l'impétrant quitte la nuit et pénètre dans la lumière du jour. Ceci ayant pour but de démontrer que toute réalisation de soi aboutit à une déification, la connaissance de soi n'étant rien d'autre qu'une naissance, un éveil du germe divin dans l'homme, germe qualifié de divin parce que tout puissant, source de lumière.
''CONNAIS-TOI TOI-MÊME, LIBREMENT, AVANT,ET TU CONNAÎTRAS L'UNIVERS ET LES DIEUX,SIMULTANÉMENT''-Richard Glenn-


[image]
[image]
Si l’on modifie l’ordre des lettres du verbe CONNAITRE, nous pouvons aussi en obtenir un autre : ACTIONNER. le verbe actionner signifie « mettre en mouvement, manipuler, donner une force qui pousse à agir » Il est évident que le fait de connaître quelque chose permettra d’agir en conséquence. De même, il sera toujours préférable d’agir à partir de ce que l’on connaît plutôt qu’en présupposant.Le lien entre ces deux anagrammes semble aussi signifier que la connaissance est liée à la notion de mouvement.

[image]

[image]
SOURCE
[image]
Le gouvernement de Doug Ford cède en partie aux pressions quant à l'enseignement de la sexualité à l'école. La ministre de l'Éducation, Lisa Thompson, précise que les notions de consentement, d'identité de genre et de cybersécurité seront encore enseignées aux élèves en septembre.

Son gouvernement disait la semaine dernière qu'il reviendrait à l'ancien programme instauré en 1998, qui n'incluait pas ces sujets.

Toutefois, la ministre Thompson a précisé, lundi, que c'est le chapitre sur la préparation aux relations sexuelles qui serait retiré du programme et remplacé par la version de 1998.

Elle a ajouté que des consultations publiques auraient lieu pour établir ce qui sera enseigné aux jeunes à ce propos.

Les parents, les enseignants et les élèves seront consultés dès cet automne, a dit la ministre Thompson.

Le programme d'éducation sexuelle mis en place en 2015 par l'ex-gouvernement libéral discutait de masturbation avec les élèves de 6e année, de sexe oral et anal en 7e année et de contraception en 8e année.

[image]

[image]
BANDE -ANNONCE -CLIQUEZ ICI-
[image]
Proposition indécente (Indecent Proposal) est un film américain d'Adrian Lyne, réalisé en 1992, sorti en 1993 et dont les acteurs principaux sont Robert Redford, Demi Moore et Woody Harrelson.Camarades de collège, Diana et David Murphy se sont mariés très jeunes et éprouvent l'un pour l'autre un amour grandissant. Mais leurs professions sont frappées par la récession. Pour faire face aux traites, il leur faut réunir d'urgence 50 000 dollars, qu'ils comptent gagner en jouant à Las Vegas.Là, ils ne tardent pas à tout perdre. John Gage, un milliardaire étrange et séduisant, fait à David une surprenante proposition : un million de dollars en échange d'une nuit d'amour avec Diana.


[image]
Le couple Diana et David peut bien réfléchir à ce pourquoi ils sont ensemble et ce qui fait que leur union dure. Les couples sont tous confrontés à des problèmes à mesure qu’ils avancent dans le temps, surtout ceux qui se connaissent depuis toujours. L’analyse est la même. La routine et les problèmes d’argent fragilisent l’édifice. Il faut faire preuve de flexibilité pour resister à la tempête. La vie c’est le Casino. On doit aussi miser et prendre des risques. Et des fois ça foire, on prend la mauvaise décision. On se découvre et s’expose aux prédateurs comme John. Ses bonnes manières contrastent avec l’indécence de sa proposition.
[image]
John représente la tentation. Il est Méphistophèles qui chatouille l’éthique des deux tourtereaux en demandant à David et Diana de vendre leur âme. Sa proposition décroche un crochet du droit en plein dans la morale de ce couple qui va finir par questionner la monogamie et la fidélité: à partir de combien est-on prêt à tordre ses VALEURS?

Cette proposition est-elle si indécente? Aujourd’hui, tout s’achète – même les sentiments.

[image]


[image]
Les mots hébreu « chata » et grec « hamartia » qui sont traduits en français par « péché » signifient littéralement: manquer le but.
[image]
Dans les religions et certaines sectes, le péché est une transgression volontaire ou non de la loi divine. Il est souvent défini comme une désobéissance, un refus, un obstacle au salut ou encore comme une cause de mort de l'âme.
[image]
C'est Saint-Augustin qui introduisit dans l'Église Chrétienne les notions de péchés véniels et de péchés mortels. C'est aussi lui qui implanta la notion du péché originel, conséquence directe de la faute commise par Adam et Ève au Paradis Terrestre,Selon les évangiles, "le péché contre l’Esprit est le seul qui ne sera pas pardonné , ni en ce monde ni en l’autre".
[image]
Selon le dictionnaire Le Petit Robert (édition 2003), ce terme vient du latin peccatum, qui signifie faute, erreur. Son origine serait inconnue. L'adjectif correspondant est peccamineux et a aussi donné impeccable. On retrouve cette étymologie dans le mot peccadille, qui désigne une faute légère. Le mot italien qui désigne le péché est peccato.
[image]
Selon Bénaben, l'origine de peccare est inconnue, mais selon une source non précisée, le mot péché voudrait dire manquer la cible ; la racine hébraïque est hatta’t, traduit par les juifs grecs d’Alexandrie par hamartia soit : l’"égarement", l’"erreur", puis "détournement", "éloignement de Dieu".

[image]
[image]
En grec, le mot hamartia signifie « viser une cible et tomber à côté » : être en état de péché, c’est être à côté de son axe, viser à côté de la cible, c’est être dans un désir désorienté : avoir perdu l’orientation du Logos vers la lumière. Être en état de péché, c’est avoir perdu en nous l’orientation de l’intelligence du cœur de toutes nos forces vitales, pulsionnelles vers la connaissance de cette lumière qui est à l’Origine.
La thérapie consistera à nous faire revenir dans notre axe. Lorsque nous sommes désaxés, nous avons perdu notre arbre de vie, notre centre vital, notre orientation ; il s’agit alors de passer de l’arbre de la dualité – bonheur-malheur, attraction-répulsion – à l’arbre de vie.

[image]
[image]

Le péché est avant tout une maladie du désir, une désorientation ou une perversion de sa « visée.
…Le malheur de l’homme, la cause de toutes ses maladies diront plus tard les Pères du désert, c’est l’oubli de l’Être… Pour les anciens Thérapeutes, la guérison psychique est ainsi liée à la connaissance métaphysique…
« Il n’y a pas de péché.
C’est vous qui faites exister le péché… »

… Le péché alors n’est ni dans les choses ni dans un élément du composé humain ou du composé cosmique, il est bien dans l’utilisation que nous faisons de ces différents composés. Il est une désorientation du désir, une façon de viser à côté, de manquer le but, et Yeshoua retrouve ici l’étymologie grecque du mot péché, hamartia : « manquer la cible ».

[image]
Par le mauvais usage de nos sens, de notre intelligence, de nos sentiments « désorientés », ayant perdu leur « Orient », c'est-à-dire leur orientation vers l’Être au cœur des éléments passagers et transitoires du monde, nous pouvons nous pervertir, pervertir la société et la bonne marche de l’univers lui-même.

[image]
Le Sagittaire signifie « l’archer » on le surnomme aussi « arcifère » ou « flèche » Or, cela est bien connu, le Sagittaire est le « signe du cheval » ...
[image]


[image]
[image]
Le Sagittaire est lié à la planète Jupiter,Planete régissant le Sagitaire,signe Zodiacal du ''Premier'' Grand Monarque,le ''Second'' étant celui venant apres sa Résurrection,d'ou Henrie Second,Son Anniverssaire fut donc symboliquement le Jeudi(Sagittaire) ,Le Sagittaire décrit aussi un Homme-Cheval annonçant le Premier Cavalier de l'Apocalypse pourtant un ARC (Sagittaire) et Couronne(Grand Monarque) sur un Cheval Blanc(Lumiere de l'Esprit Saint).La vision débute ainsi : « J’ai vu, et regardez ! un cheval blanc ; et celui qui était assis dessus avait un ARC ; et on lui a donné une couronne, et il est sorti en vainqueur et pour mener à terme sa victoire »


[image]
[image]

[image]


Commettre le péché (hamartia), c’est vivre dans l’oubli de l’Être, c’est s’écarter de la finalité pour laquelle nous sommes créés (littéralement, c’est : « manquer la cible »), c’est vivre dans un état de non-vérité, de « non-aléthéïa », c'est-à-dire de non-vigilance, de non-éveil. C’est vivre endormi à la surface de soi-même, bercé ou déchiré par ses illusions, être esclave d’une fausse image de soi. Celui qui ignore son plus profond désir devient l’esclave de ses « petits désirs », celui qui ignore sa plus profonde béatitude devient esclave de ses « petits plaisirs », il est conditionné, enchaîné par eux : s’ils viennent à lui manquer, il croit que c’est l’Être qui lui manque….Voilà donc confirmé le fait que le coeur est la cible intérieure de tout archer qui cherche à être « droit et d’hauteur »
SOURCE
[image]
SOURCE

[image]
[image]
Du grec au latin le mot péché devient « peccatum » qui signifie « faute, erreur » et qui vient de « peccare » qui signifie « être fautif, être défectueux »Que fait-on quand on commet une erreur ou une faute? On la corrige, tout simplement.

Alors pourquoi nous sentons-nous coupables d'avoir fait une erreur ou une faute?

Comment apprend-t-on a l'école si ce n'est en faisant des erreurs et des fautes que l'on va corriger peu à peu?

Êtes-vous, à l'école, coupable d'avoir commis une faute, une erreur?

Non, vous prenez simplement conscience que vous n'avez pas compris ou pas appris.

La faute, l'erreur, est le résultat d'un manque de connaissance ou d'apprentissage, et nous allons apprendre à connaître.

[image]
Imaginez une maîtresse en train d'expliquer la multiplication à un enfant. L'enfant multiplie et se trompe : il n'a pas encore compris. Mais la maîtresse explique encore et lui demande maintenant de revoir son résultat, et tout à coup, les yeux de l'enfant s'illuminent : il vient de voir sa faute, parce qu'il a compris. Et il corrige.
[image]

[image]


[image]
[image]SITE DU CONGRES - CLIQUEZ ICI-

[image]

[image]

[image]
[image]SITE OFFICIEL - CLIQUEZ ICI-

[image]

[image]
[image]
[image]
[image]
[image]

[image]

bloqué
  786 vues

Fil complet:

 Fil RSS du sujet

145756 messages dans 30927 fils de discussion, 886 utilisateurs enregistrés, 11 utilisateurs en ligne (1 enregistrés, 10 invités)
Temps actuel sur le forum : 22/07/2018, 02:34
Fil RSS des messages  Fil RSS des discussions | Contact
powered by my little forum